• Accueil > 
  • Sports > 
  • Soccer 
  • > Dominic Oduro croit que l'Impact est supérieur au Toronto FC 

Dominic Oduro croit que l'Impact est supérieur au Toronto FC

Dominic Oduro a signé une entente de deux ans... (Photo Neil Davidson, PC)

Agrandir

Dominic Oduro a signé une entente de deux ans avec l'Impact en décembre.

Photo Neil Davidson, PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Neil Davidson
La Presse Canadienne
St-Petersburg, Floride

La coiffure de Dominic Oduro est en mode calendrier hors-concours - une coupe mohawk simple et naturelle, pourrait-on décrire - mais quand vient le temps de parler du Toronto FC, l'attaquant de l'Impact de Montréal semble en pleine forme.

Oduro, pour qui Toronto est l'une des sept formations avec lesquelles il a évolué depuis son arrivée en MLS, a d'abord fait preuve de sagesse avant de lancer un jab en direction de l'organisation qui l'a échangé en janvier 2015.

> Charles Dubé: Continuité et jeunesse au milieu et à l'attaque

«Je pense que vous ne devriez jamais afficher de l'hostilité à l'endroit de vos anciennes équipes. Vous ne savez jamais ce qui peut survenir, a-t-il d'abord déclaré.

«Mais ce serait agréable de jouer contre eux, uniquement pour la rivalité. Et aussi, même s'ils ont gagné la finale de l'Association Est, parce que je crois que nous formons la meilleure équipe», a renchéri l'athlète originaire du Ghana.

Oduro a marqué deux buts et ajouté une mention d'aide dans un revers de 7-5 au total des buts. Lors de cette série de deux rencontres marquée de nombreux rebondissements, l'Impact a permis au Toronto FC de reprendre vie en lui concédant deux buts après avoir pris une avance de 3-0 lors du duel initial, au Stade olympique.

Âgé de 31 ans, Oduro a pris part à 24 matchs avec Toronto en 2014 avant d'être cédé à l'Impact en retour d'un montant d'allocation. Cette décision a permis au Toronto FC d'accroître sa marge de manoeuvre par rapport au plafond salarial.

«Comme ils disent, rien n'est éternel. Merci #TFC pour votre soutien. Je me suis éclaté. On passe à l'étape suivante. J'espère réussir à mon nouveau domicile #IMFC», avait-il écrit sur son compte Twitter, à l'époque.

C'est ce que Montréal est devenu pour Oduro, qui a signé une entente de deux ans avec l'Impact en décembre, après avoir touché un salaire de 235 000 $ l'an dernier, selon l'Association des joueurs de la MLS.

Évoluant sur le flanc droit, Oduro combine sa vitesse à la vision d'Ignacio Piatti et à l'habileté de l'Italien Matteo Mancosu à se démarquer pour donner à l'Impact une contre-attaque de qualité.

«Nous trois - Piatti, Mancosu et moi - avons un système qui clique, a affirmé Oduro. C'a commencé vers la fin de la saison (2016)... Nous savons comment chacun de nous se déplace. Et de la façon dont les entraîneurs nous demandent de mettre de la pression, je pense que c'est parfait pour nous.»

Oduro est un survivant de la MLS. En 11 saisons, il a pris part à 324 matchs de saison régulière et des séries éliminatoires avec le FC Dallas, les Red Bulls de New York, le Dynamo de Houston, le Fire de Chicago, le Crew de Colombus, Toronto et Montréal. En carrière, il totalise 64 buts et 35 mentions d'aide.

Coloré personnage, avec ses constants changements de coiffure, son rire contagieux et son amour de la pizza, Oduro ne manque pas de supporters. Robb Heineman, président directeur-général du Sporting Kansas City, s'est servi de son compte Twitter pour exprimer ce qu'il pensait du fait que Oduro était disponible.

«Je pense que #Freakyfast8 (l'adresse Twitter d'Oduro) devrait jouer pour #Sporting KC», avait-il écrit.

Mais Oduro, qui a inscrit six buts et autant de mentions d'aide en 31 matchs de la saison régulière l'an dernier, a choisi de demeurer à Montréal.

Alors que le calendrier régulier se mettra en branle le 4 mars à San Jose, Oduro a de grands projets. Il est sur le point de signer une nouvelle entente de commandite avec un distributeur de pizza. De plus, Oduro et son coiffeur travaillent sur un projet commun.

«Il y a toujours quelque chose dans l'air, a-t-il dit, tout en entrenant le mystère au sujet de ses cheveux. Je ne peux pas en parler.»




À découvrir sur LaPresse.ca

  • L'Impact embauche le milieu argentin Arregui

    Soccer

    L'Impact embauche le milieu argentin Arregui

    Quelques heures après avoir acquis une place de joueur international, dans une transaction avec DC United, l'Impact a confirmé l'arrivée du milieu de... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer