L'Impact sèchement battu par Chicago

Ignacio Piatti a marqué l'unique but de l'Impact.... (Photo Graham Hughes, archives PC)

Agrandir

Ignacio Piatti a marqué l'unique but de l'Impact.

Photo Graham Hughes, archives PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'Impact a démarré son deuxième stage, en Floride, par une lourde défaite de 4-1 contre le Fire de Chicago, mercredi matin à St. Petersburg.

Mauro Biello a utilisé 23 joueurs dans une rencontre qui a rapidement tourné en faveur du Fire. Profitant des nombreuses erreurs de la jeune défense montréalaise, le Fire a marqué trois fois dans les 18 premières minutes de jeu. Nacho Piatti, sur penalty, a sauvé l'honneur en toute fin de partie.

«Nous avons eu l'opportunité de jouer contre une équipe de la MLS qui a titularisé ses meilleurs joueurs, alors que nous avons opté pour un groupe avec moins d'expérience au début, a souligné Biello. Nous avons vu les difficultés que nous avons rencontrées durant les 20 premières minutes, mais c'est une bonne expérience pour quelques-uns de nos joueurs et, pour moi, ça me donne des réponses, une indication du travail que nous avons à faire et où nous en sommes.»

L'Impact affrontera D.C. United samedi, avant de croiser le Union de Philadelphie et les Rowdies de Tampa Bay (USL) la semaine prochaine. 

Petit à petit, Biello donnera davantage de temps de jeu aux joueurs qui constitueront le onze partant, le 4 mars, à San Jose.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer