Les Sounders de Seattle remportent la Coupe MLS

Les deux équipes en étaient à leur première... (Photo USA Today Sports)

Agrandir

Les deux équipes en étaient à leur première participation à la finale de la Coupe MLS.

Photo USA Today Sports

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Toronto

Le gardien des Sounders de Seattle, Stefan Frei, est venu hanter son ancienne équipe lorsque sa formation a défait le Toronto FC 5-4 en tirs de barrage en finale de la Coupe MLS, samedi, pour mettre la main sur le premier titre de son histoire.

Après 90 minutes de jeu, il n'y avait toujours pas eu de but et Frei a gardé son équipe dans la rencontre en réalisant un arrêt spectaculaire en prolongation. Il a stoppé une tête de Jozy Altidore du bout des doigts grâce à une magnifique parade vers sa gauche, à la 108e minute.

«Il a effectué un très bel arrêt pour garder son équipe dans le match, a indiqué Altidore. Ça prenait quelque chose de spécial pour leur permettre de gagner ou de rester en vie et il a fait le jeu important.»

Frei, qui a passé cinq saisons avec le Toronto FC avant de perdre son poste de numéro un, a été nommé le joueur le plus utile de la finale.

«Parfois, tu dois oublier la technique et te contenter de faire l'arrêt», a-t-il expliqué.

Les deux gardiens ont réussi un arrêt chacun lors des cinq premières rondes de la séance de tirs. L'arrière latéral du TFC Justin Morrow a ensuite atteint la barre horizontale, puis Roman Torres a joué les héros pour les Sounders en battant le gardien Clint Irwin.

«Tout s'est déroulé si rapidement et maintenant, c'est terminé, a exprimé Irwin. Tu ne sais pas vraiment comment te sentir ou quoi faire. C'est simplement terminé. Il n'y a aucun mot pour décrire cela.»

C'est une défaite difficile à digérer pour le Toronto FC. Les hommes de Greg Vanney avaient eu l'avantage 19-3 au chapitre des tirs pendant la rencontre, et de 7-0 au chapitre des tirs cadrés. Les deux totaux des Sounders représentent des records de médiocrité du circuit en grande finale. C'était aussi la première fois que le pointage était 0-0 après le temps réglementaire en finale de la MLS.

«Ça peut être un sport cruel parfois», a répondu le capitaine du TFC, Michael Bradley.

Neuf des 20 finales précédentes avaient aussi requis la présentation d'une prolongation et trois avaient atteint les tirs au but.

«Nous étions la meilleure équipe, mais en même temps, leur plan de match était de ne pas jouer de façon spectaculaire et de simplement absorber la pression pour rester dans la partie le plus longtemps possible, a fait valoir Altidore. Il faut leur rendre crédit, ils l'ont fait. Nous n'avons pas trouvé une façon de marquer.»

Les deux équipes en étaient à leur première participation à la finale de la Coupe MLS. Le TFC a raté les éliminatoires à ses huit premières campagnes et avait perdu contre l'Impact de Montréal au premier tour la saison dernière.

Les Sounders s'étaient qualifiés pour les éliminatoires à chacune de leurs huit campagnes en MLS, mais ils n'avaient jamais franchi la finale d'association avant cette saison.

Ils ont connu une transformation en cours d'année, alors qu'ils gisaient dans les bas-fonds du classement de l'Association Ouest en juillet.

«Je suis convaincu que dans 10 ans, je pourrai mieux réfléchir à cette victoire parce que c'était un moment incroyable et un que je n'aurai peut-être plus l'occasion de revivre», a conclu l'entraîneur-chef des champions, Brian Schmetzer.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer