Chelsea prend la tête du championnat

Eden Hazard (10) a inscrit un doublé pour... (Photo Kirsty Wigglesworth, AP)

Agrandir

Eden Hazard (10) a inscrit un doublé pour Chelsea.

Photo Kirsty Wigglesworth, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
LONDRES

Chelsea s'est installé provisoirement en tête de la Premier League samedi soir, grâce à sa large victoire contre Everton (5-0), lors de la 11e journée.

Marten de Roon déjoue Claudio Bravo pour permettre... (PHOTO OLI SCARFF, AFP) - image 1.0

Agrandir

Marten de Roon déjoue Claudio Bravo pour permettre à Middlesbrough de créer l'égalité 1-1.

PHOTO OLI SCARFF, AFP

Grâce notamment à deux buts d'Eden Hazard, les « Blues » (25 pts) ont profité du faux pas de Manchester City (24 pts), qui a concédé le match nul à domicile au promu Middlesbrough (1-1) un peu plus tôt dans l'après-midi. Arsenal et Liverpool (23 pts) jouent dimanche.

City sur un rythme de sénateur

L'égalisation de Marten De Roon dans le temps additionnel samedi a sans doute changé la face de la Premier League pour les prochaines semaines.

Certes, avec ce nul, City occupe seul la deuxième place (24 pts), mais Arsenal et Liverpool (tous deux à 23 pts) auront aussi les dents longues dimanche.

Incapable de capitaliser sur sa superbe victoire contre le Barça (3-1), mercredi en Ligue des champions, City a-t-il été suffisant contre « Boro » ?

Sans doute. Les chiffres sont impressionnants. Avec 25 tirs et 71 % de possession, c'est peut dire que les « Citizens » de Pep Guardiola ont dominé. Sauf, que l'impression laissée par les Mancuniens est celle d'une équipe sans réelle imagination dans les derniers mètres.

Les leaders n'ont dû leur salut qu'à un but de Sergio Agüero avant la mi-temps, mais ils n'ont jamais réussi à se mettre à l'abri. Et « Boro » a su en profiter...

West Ham et Crystal Palace patinent

Chez les « Hammers », Dimitri Payet ne peut pas tout faire. Il a offert le but de son équipe à Michal Antonio, mais les Londoniens (16e) n'ont pu que concéder le nul contre Stoke (1-1), l'une des équipes en forme du moment (11e).

Crystal Palace et sa défense passoire ne s'en sortent pas. Les « Eagles » ont enchaîné contre Burnley (3-2) une quatrième défaite de suite. Dans le même temps, ils ont encaissé 11 buts et le dernier contre les « Clarets », après quatre minutes de temps additionnel, est douloureux.

De son côté, Sunderland (20e) a remporté sa première victoire de la saison en battant Bournemouth (3-2).

Dimanche d'enfer

Le dimanche sera chargé. Il débute en fanfare par le derby du Nord de Londres entre Arsenal et Tottenham. Cette édition est particulièrement sulfureuse entre des « Gunners » qui surfent sur le haut de la vague actuellement et des « Spurs » dans le dur. La place de leader est en jeu pour Arsenal.

Les chances des hommes de Mauricio Pochettino, qui restent sur six matchs sans victoire (dont une défaite inquiétante mercredi contre Leverkusen en Ligue des champions), face à celles des joueurs d'Arsène Wenger, invaincus depuis 15 matchs, semblent maigres, mais la rivalité ancestrale peut troubler l'ordre naturel.

Liverpool devra ensuite s'imposer contre Watford s'il veut recoller au leader.

Puis, un Manchester United en totale perdition ira chez un Swansea en manque de points. Après le nul contre Burnley (0-0) et la nouvelle claque à Fenerbahce (2-1), les « Red Devils » de José Mourinho rêvent de stopper l'hémorragie en décrochant une troisième victoire en huit matchs.

Enfin, le champion d'Angleterre Leicester essaiera de confirmer son redressement contre West Bromwich.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer