• Accueil > 
  • Sports > 
  • Soccer 
  • > Le Ballon d'Or sera dévoilé avant la fin de l'année civile 

Le Ballon d'Or sera dévoilé avant la fin de l'année civile

Le Ballon d'or récompense depuis 2007 le meilleur joueur... (Photo FRANCK FIFE, archives AFP)

Agrandir

Le Ballon d'or récompense depuis 2007 le meilleur joueur de soccer au monde, sans distinction de championnat ni de nationalité.

Photo FRANCK FIFE, archives AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Paris

Le Ballon d'Or, revenu dans le giron exclusif de France Football après l'arrêt du partenariat avec la Fifa, sera dévoilé «avant la fin de l'année civile» annonce mardi l'hebdomadaire créateur du prix, sans donner plus de détail.

Sous l'ère Fifa (de 2010 à aujourd'hui), le Ballon d'Or était décerné à Zurich en janvier, pour récompenser les performances d'un joueur sur l'année écoulée.

Autres différences: «Le vote sera déterminé à partir d'une liste de trente joueurs, contre vingt-trois lors des précédentes éditions. L'étape intermédiaire pour annoncer le nom des trois finalistes est supprimée», explique encore France Football (FF).

L'hebdomadaire ajoute que le «classement complet» sera aussi dévoilé «avant la fin de l'année civile». «Le calendrier et le règlement seront précisés dans un prochain numéro», stipule encore FF.

Le journal avait déjà acté la semaine dernière que, comme à l'origine, seuls les journalistes voteraient, contrairement au partenariat avec la Fifa qui avait ouvert le scrutin au sélectionneurs et aux capitaines des équipes nationales.

«On peut espérer que (le Ballon d'Or) y gagnera en impartialité, les journalistes n'ayant pas de coéquipier(s) à défendre ni de vestiaire à préserver», insiste encore FF.

«Contrairement à la presse (les sélectionneurs et capitaines nationaux) ne tenaient plus vraiment compte du palmarès de la saison. C'est aussi pour ça qu'on a été abonnés aux Lionel Messi et Cristiano Ronaldo», analyse Jean-Pierre Papin, lauréat du Ballon d'Or en 1991, dans FF.

Depuis 2010, seuls l'Argentin du Barça et le Portugais du Real Madrid se sont en effet partagé la distinction individuelle suprême.

Griezmann mérite le podium et Ronaldo le trophée, juge Zidane

Antoine Griezmann a réussi des «prestations top» et mérite d'être «parmi les premiers» au classement du Ballon d'Or 2016, a déclaré mardi Zinédine Zidane, estimant néanmoins que Cristiano Ronaldo était le plus digne du trophée au vu de son «année exceptionnelle».

Interrogé pour savoir si «Grizi» pouvait prétendre au podium de la prestigieuse récompense individuelle, l'entraîneur du Real Madrid, lauréat du Ballon d'Or 1998, s'est montré élogieux pour son jeune compatriote de l'Atletico Madrid.

«Pourquoi pas ? Il a des prestations top et je n'ai pas besoin d'en rajouter sur ce qu'il est en train de faire. Cela fait un petit moment, forcément qu'il mérite d'être dans les premiers», a lancé Zidane en conférence de presse.

Sa préférence va néanmoins au triple Ballon d'Or portugais, qu'il entraîne au quotidien au Real. «CR7» a remporté en 2016 la Ligue des champions avec le club merengue, en battant en finale l'Atletico de Griezmann (1-1, 5 t.a.b. à 3), puis l'Euro-2016 avec le Portugal aux dépens des Bleus de Griezmann (1-0 a.p.).

«Ce n'est pas parce que Cristiano est mon joueur, c'est parce qu'il a réussi une année exceptionnelle. Ce qu'il fait, il y a très peu de joueurs qui le font. Voilà pourquoi je le donnerais à Cristiano», a argumenté Zidane.

Le Ballon d'Or, revenu dans le giron exclusif de l'hebdomadaire France Football après l'arrêt du partenariat avec la Fifa, doit être dévoilé avant la fin de l'année civile. Le vote reviendra à un jury uniquement composé de journalistes, alors que capitaines et sélectionneurs avaient également leur mot à dire ces dernières années.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer