Quand le Real de Zidane reprend à Montréal

Sous la direction du légendaire Zinedine Zidande, le... (photo Olivier Jean, la presse)

Agrandir

Sous la direction du légendaire Zinedine Zidande, le Real Madrid a entrepris lundi sa préparation d'avant-saison au domicile de l'Impact de Montréal, dans l'est de la ville.

photo Olivier Jean, la presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Mesures de sécurité accrues, badauds retranchés de l'autre côté de la rue Notre-Dame et bâches tendues en bordure des terrains : la caserne Letourneux avait quelque peu des allures de camp retranché, hier matin. Le Real Madrid a entrepris sa préparation d'avant-saison au domicile de l'Impact sous la direction de nul autre que Zinedine Zidane.

Échauffement, étirements, exercices avec ballons, toros et course. Les médias montréalais et espagnols qui s'étaient déplacés en nombre n'auront pas assisté à une séance d'entraînement intensive, hier. Logique quand il s'agit du tout premier jour de stage du club madrilène.

« La séance a été un peu relax, c'est tout à fait normal. On a atterri hier [dimanche]. Ce sera donc plus sérieux à partir de demain [aujourd'hui] », a concédé Zidane en conférence de presse.

L'imposante délégation du club champion d'Europe, descendue de deux autocars, a pris ses quartiers au Centre Nutrilait de l'Impact pour toute la durée de la semaine, avant de participer dans huit jours au tournoi international amical « International Champions Cup ». Sa présence à Montréal relève plus de justifications de marketing que de considérations sportives, même si les installations de l'Impact répondent parfaitement aux besoins de ce genre de visiteurs.

« Notre présence ici ? C'est en accord avec le club, a expliqué Zidane. Il y a plusieurs endroits où venir. Cette année, je suis content de revenir au Canada parce que c'est un endroit que je connais, où on parle français, qui est magnifique. Et on peut travailler. C'est le plus important pour moi. »

«Pour l'équipe, il s'agit de trouver un endroit sympa pour bien travailler. Je crois qu'on a des installations très sympas ici pour travailler, notamment avec ces terrains synthétiques et gazonnés côte à côte. Je suis vraiment content d'être ici.»

Zinedine Zidane

QUELQUES GROS NOMS EN MOINS

Pour ce séjour dans la métropole québécoise, l'entraîneur du Real Madrid a retenu un groupe de 25 joueurs, certes privé de Ronaldo, Bale, Modric, Pepe, Kroos et Ramos (en vacances après l'Euro), mais composé tout de même de Benzema, Varane, Marcelo, Isco ou encore Kovacic.

En l'espace de 48 heures, Montréal aura mine de rien vu passer des noms ronflants du ballon rond après la rencontre de dimanche entre l'Impact et le New York FC des Villa, Lampard et Pirlo.

« Je ne suis pas beaucoup la MLS parce que je suis très concentré sur mon travail, sur les matchs que l'on a, sur ce qui arrive rapidement, a avoué au passage l'emblématique numéro 10 français. Mais je peux dire la même chose pour d'autres championnats que je ne suis pas forcément aussi. Je me concentre sur ce que je dois faire et sur mon équipe. »

Si les amateurs de soccer n'ont pas manqué grand-chose à attendre sagement les joueurs à la sortie du centre d'entraînement, rien de croustillant en conférence de presse ne leur aura échappé non plus.

Comme à son habitude, Zizou s'est montré laconique, sobre et parfois avare de commentaires. Son groupe lui donne satisfaction, il « aime bien » Paul Pogba comme il aime d'autres joueurs et il a hâte de reprendre le travail. Ah oui, il a fait part de son intérêt pour son pays d'accueil.

«J'ai passé beaucoup de temps ici en vacances quand j'étais joueur. Pas forcément qu'à Montréal, j'ai beaucoup bougé au Canada. J'adore ce pays.

»

Zinedine Zidane

Au fait, Zizou, et la France dans tout ça ? « Je pense que dans l'ensemble, le parcours de l'équipe de France à l'Euro a été un bon parcours. Bien sûr, on aurait aimé un autre résultat, mais je pense qu'ils ont fait le championnat d'Europe qu'il fallait. J'ai apprécié.

« Déçu ? Oui, évidemment, en tant que supporter de cette équipe, mais il faut voir le côté positif. »

REAL MADRID

Fondé en 1902

32 fois champion d'Espagne

11 fois champion d'Europe

Meilleur club de soccer du XXe siècle, selon la FIFA

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer