• Accueil > 
  • Sports > 
  • Soccer 
  • > Championnat canadien: l'Impact dans de meilleures dispositions 

Championnat canadien: l'Impact dans de meilleures dispositions

L'Impact disputera le premier match de sa série aller-retour... (Photo Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

L'Impact disputera le premier match de sa série aller-retour en Championnat canadien, mercredi soir, contre le Toronto FC.

Photo Bernard Brault, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Alexandre Geoffrion-McInnis
La Presse Canadienne

L'Impact de Montréal entamera son parcours vers la conquête de la coupe des Voyageurs dans de bien meilleures dispositions que l'an dernier, alors que les matchs de la Major League Soccer entrecoupaient ceux du Championnat canadien.

Le onze montréalais devait également composer avec sa participation en Ligue des Champions de la CONCACAF, la suite logique à sa conquête du titre canadien l'année précédente. Ainsi, le Championnat canadien avait un peu été relégué à l'arrière-plan en 2015. L'Impact avait d'ailleurs plié l'échine en finale devant les Whitecaps FC.

«Ceux qui étaient avec nous l'an passé se souviennent jusqu'où nous nous sommes rendus, a évoqué le capitaine de l'Impact Patrice Bernier en référence à la finale contre le Club America. Et ce parcours commence par le Championnat canadien, donc c'est important pour nous de bien démarrer parce qu'on ne sait jamais jusqu'où ça peut nous mener.»

Cette fois-ci, le calendrier de l'Impact sera beaucoup plus clément notamment à cause de la Copa America, qui se mettra en branle à compter du 3 juin, et du Championnat européen, à compter du 10.

En conséquence, certains joueurs étoiles ont été rappelés par leur équipe nationale afin de participer à l'une ou l'autre de ces compétitions internationales. À ce niveau, l'Impact semble être avantagé pour le premier match de sa série aller-retour en Championnat canadien, mercredi soir, contre le Toronto FC, au BMO Field.

Le TFC sera privé des Américains Jozy Altidore (blessé) et Michael Bradley (sélectionné) et la présence de l'attaquant italien Sebastian Giovinco est incertaine, tandis que le Belge Laurent Ciman sera absent dans le camp montréalais puisqu'il a été retenu au sein de la formation de 23 joueurs de la Belgique en vue de l'Euro. L'Impact pourrait également compter sur un ajout majeur, Didier Drogba, qui n'était pas admissible à la compétition canadienne l'an dernier.

«Nous n'adapterons pas notre plan de match d'après leurs effectifs, a assuré l'entraîneur-chef Mauro Biello. Nous jouons contre Toronto, c'est un match important. Et il ne faut pas oublier qu'il nous manquera aussi des joueurs importants. En bout de ligne, il y a deux matchs à disputer (contre le TFC) et il faut qu'on obtienne un résultat.»

Les joueurs de l'Impact ne prennent donc rien pour acquis. La plupart d'entre eux ont rappelé en point de presse qu'ils étaient considérés comme les négligés, samedi dernier, lors de leur match de MLS contre le Galaxy de Los Angeles.

«J'ai vu la résilience de cette équipe-ci (pendant la séquence de six matchs sans victoire), a confié le gardien Eric Kronberg, qui sera le titulaire mercredi soir. Nous nous sommes accrochés, plutôt que de nous effrondrer. Je crois que l'ambiance dans le vestiaire est bonne, surtout depuis la victoire contre le Galaxy, et je crois que nous entamerons le Championnat canadien sur une bonne note.»

Cette pause dans le calendrier de la MLS permettra aussi à l'Impact d'offrir une période de repos supplémentaire à ses effectifs, dont certains sont amochés. C'est notamment le cas du milieu de terrain Marco Donadel, qui ratera quatre semaines d'activités en raison d'une entorse à une cheville.

Biello a indiqué qu'un ou deux joueurs du club-école, le FC Montréal, feront le voyage avec l'équipe à Toronto afin de leur offrir de l'expérience professionnelle. Ce sera le cas du milieu de terrain David Choinière, et possiblement d'un deuxième qui pourrait être nommé un peu plus tard mercredi.

Le gardien Eric Kronberg, qui seconde habituellement Evan... (Photo Hugo-Sébastien Aubert, archives La Presse) - image 2.0

Agrandir

Le gardien Eric Kronberg, qui seconde habituellement Evan Bush, sera le titulaire de l'Impact pour la durée du Championnat canadien.

Photo Hugo-Sébastien Aubert, archives La Presse

Kronberg ne sera plus un spectateur

Kronberg, qui seconde habituellement Evan Bush, sera le titulaire pour la durée du Championnat canadien. Biello a justifié sa décision en rappelant l'impressionante feuille de route du portier de 32 ans.

«C'est un gars qui est très fort dans le groupe, a noté Biello. Il fait toujours ce qu'on attend de lui et je voulais lui offrir la chance de se faire valoir. De plus, en raison de son expérience, il nous aidera parce que notre défensive est un peu verte à cause de l'absence de quelques joueurs clés.»

L'an dernier, Kronberg avait été contraint de jouer au spectateur pendant toute la durée du parcours de l'Impact en Ligue des Champions de la CONCACAF, puisqu'il avait été acquis du Sporting de Kansas City au repêchage intra-ligue de 2015. Le Californien est rapidement revenu sur le fabuleux parcours de l'Impact mardi.

«Je crois que tout le monde se rappelle du but de Cameron Porter au Stade olympique en Ligue des Champions. C'était tellement spectaculaire. À ce moment-là, je ne pouvais pas être en uniforme parce que j'étais toujours associé au Sporting. Mais de faire partie de cette équipe-là et de vivre cette expérience-là, c'était spécial et je ne l'oublierai jamais.

«Mais vous savez, j'ai déjà joué en Ligue des Champions auparavant et c'est un tournoi fantastique, a-t-il ajouté. Je veux de toute évidence y retourner avec ce club-ci et, avec un peu de chance, nous pourrons peut-être nous rendre jusqu'au bout.»

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer