Impact: Maxim Tissot gagne en confiance

Maxim Tissot... (PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Maxim Tissot

PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Alexis Bélanger-Champagne

Un athlète peut passer par toute la gamme des émotions en l'espace de quelques instants.

C'est ce qui s'est produit samedi avec Maxim Tissot, qui a été en partie responsable du premier but des Rapids du Colorado avant de marquer trois minutes plus tard un but spectaculaire dans le verdict nul de 2-2 de l'Impact.

Tissot a été projeté sous les feux de la rampe au cours de la dernière semaine en raison des blessures aux arrières latéraux Hassoun Camara et Donny Toia. Et le jeune homme de 24 ans originaire de Gatineau s'en sort plutôt bien jusqu'ici.

« Il était dans une situation pas facile, mais il continue à se battre à 200 % à l'entraînement, a raconté le défenseur Laurent Ciman après le match de samedi. C'est un gars qui a une superbe mentalité. 

« J'espère qu'il va continuer à progresser comme ça et peut-être commencer à devenir un titulaire à sa position. »

Après avoir gradué de l'Académie de l'Impact en 2013, Tissot a pris part à 20 rencontres en MLS en 2014, avant de voir ce chiffre descendre à 11 en 2015 à la suite de l'arrivée de Toia, qui évolue aussi sur le flanc gauche.

Tissot a dû être patient en début de saison 2016, jouant même un match avec le FC Montréal pour garder la forme. Il voit sa patience et ses efforts récompensés depuis une semaine.

Il a joué pendant 70 minutes en relève à Camara samedi dernier face au Toronto FC, avant d'être du onze partant mercredi contre le New York City FC et samedi contre les Rapids.

Avec le temps de jeu vient le confort sur la pelouse.

« Je me sens plus à l'aise, c'est sûr. Plus en confiance aussi, a-t-il mentionné. J'ai moins de doute quand je reçois le ballon, c'est plus fluide. Mais je n'aime pas évaluer mes performances personnelles. »

Par contre, Tissot a tout de même reconnu que le but qu'il a marqué face aux Rapids, sur une frappe basse de plus de 30 mètres, représentait un beau moment.

« Je me rappelle juste d'avoir frappé la balle et de l'avoir vue rentrer. Je me rappelle de rien des 30 secondes suivantes », a raconté celui qui a maintenant inscrit cinq buts en carrière en MLS.

« J'avais ma famille et beaucoup d'amis qui étaient de ce côté-là [du terrain]. C'est cool. »

L'occasion d'obtenir du temps de jeu arrive aussi à point pour Tissot, qui est sur le radar de l'équipe nationale du Canada depuis l'an dernier. Il a participé à huit matchs de l'unifolié en 2015, mais il n'a pas été rappelé par l'entraîneur-chef Benito Floro ce printemps lors du début de l'avant-dernière étape des qualifications pour la Coupe du monde de 2018.

Floro a assisté au match de l'Impact contre le New York City FC, mercredi à New York, et a rencontré Tissot, ainsi que les autres Canadiens de l'équipe - Wandrille Lefèvre, Patrice Bernier, Jérémy Gagnon-Laparé, Kyle Bekker et Maxime Crépeau. Un suivi est fait aussi par le personnel d'entraîneurs de l'équipe canadienne après chaque match d'un joueur susceptible d'être rappelé.

« Ils regardent tous nos matchs et c'est à moi de démontrer ce que je peux faire quand j'ai la chance de jouer, a dit Tissot. Ce n'est pas une pression supplémentaire, mais plutôt une opportunité. 

« Je suis attentivement tout ce qui se passe avec l'équipe nationale. J'espère en faire partie en septembre pour le prochain camp. »

Le Canada se rendra au Honduras le 2 septembre avant d'accueillir le Salvador le 6 septembre. Il aura besoin de résultats positifs pour espérer accéder à la dernière phase des qualifications de la CONCACAF pour le Mondial de 2018, en Russie.

Tissot doit donc espérer conserver sa place dans la formation partante de l'Impact pour présenter ses arguments aux dirigeants de l'équipe nationale. Et un but comme celui de samedi qui fait le tour des bulletins sportifs ne doit pas nuire non plus.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer