United se redresse, Aston Villa relégué

Marcus Rashford (à gauche) célèbre son but avec... (PHOTO JON SUPER, AP)

Agrandir

Marcus Rashford (à gauche) célèbre son but avec Wayne Rooney (10) et Memphis Depay.

PHOTO JON SUPER, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
LONDRES

Manchester United s'est redressé en vue d'une éventuelle qualification en Ligue des champions grâce à une victoire (1-0) contre Aston Villa, désormais assuré de descendre, samedi lors de la 34e journée de Premier League.

Les « Red Devils » restent au cinquième rang avec 56 points mais ils reviennent néanmoins à une longueur de Manchester City, qui se déplace à Chelsea en fin d'après-midi. Avec toujours 16 points, la messe est en revanche dite pour les « Villans », qui ne peuvent désormais plus combler leurs 15 points sur retard sur le 17e alors qu'il ne reste plus que 12 points à distribuer.

À Old Trafford, le club de Birmingham, qui n'avait plus connu la relégation depuis 1987 et a disputé toutes les saisons de Premier League depuis sa création en 1992, n'a rien fait pour contrarier l'inéluctable et a laissé Rahsford inscrire son septième but en 12 matchs cette saison (32) à 18 ans seulement. Wayne Rooney a lui rejoué en championnat pour la première fois depuis plus de deux mois.

Ultra-dominateur, MU, qui avait bien réagi mercredi contre West Ham en quart de finale de Coupe (2-1) trois jours après sa claque à Tottenham (3-0), n'a cependant pas su inscrire le deuxième but. Manchester a même tremblé en même temps que son poteau (84) avant que la neuvième défaite d'affilée du club de Birmingham ne soit finalement consommée.

Les autres résultats de l'après-midi permettent également d'y voir plus clair dans le bas du classement et le maintien se jouera maintenant entre Norwich (17e), Sunderland (18e) et Newcastle (19e), qui revient dans la course après la première victoire de Rafael Benitez, pour son cinquième match (contre Swansea (3-0)).

La démonstration des « Black Cats » chez les « Canaries » un peu plus tôt (3-0), signifie effectivement que les trois clubs se tiennent désormais en trois unités.

À noter enfin qu'avec West Bromwich Albion (14e), Saido Berahino a trouvé le moyen contre Watford (12e) de voir ses deux penalties repoussés par le gardien des « Hornets », qui s'imposent finalement 1-0.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer