• Accueil > 
  • Sports > 
  • Soccer 
  • > Piatti et Oduro se distinguent, comblent l'absence de Drogba 

Piatti et Oduro se distinguent, comblent l'absence de Drogba

Dominic Oduro et Ignacio Piatti.... (PHOTO REUTERS)

Agrandir

Dominic Oduro et Ignacio Piatti.

PHOTO REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Bill Beacon
La Presse Canadienne
Montréal

L'excellent début de saison d'Ignacio Piatti (Nacho) et Dominic Oduro font oublier les soucis quant à l'absence du franc-tireur Didier Drogba, chez l'Impact.

Le club a marqué six fois depuis le début de la campagne, l'emportant 3-2 à Vancouver et 3-0 à Montréal, contre New York.

Piatti domine la MLS avec trois buts, en plus d'une passe. Oduro a fourni deux buts et une mention d'aide.

Drogba pourrait jouer à Dallas samedi mais jusqu'ici, la formation s'est fort bien débrouillée.

«Nous jouons l'un pour l'autre en ce moment, confie Oduro. Il a fallu un temps pour que je m'ajuste avec Nacho, mais là ça clique. Et ça vaut pour l'ensemble de l'équipe. Il y a de la chimie.»

Le nouveau venu Harry Shipp a contribué à deux buts, lui qui a été acquis par transaction du Fire du Chicago.

Drogba a électrisé le Stade Saputo avec 11 buts en autant de matches avec l'Impact, l'été dernier. Ses genoux retardent toutefois son début de campagne cette année.

«Il travaille fort, a dit l'entraîneur Mauro Biello au sujet de Drogba, qui s'entraîne sur du gazon en Californie. Nous recevons des rapports et du vidéo à chaque jour.»

Oduro, pour un, dit ne pas avoir de problème avec un rôle de réserviste ou bien jouer à l'aile, pour faire de la place à Drogba.

«Il ne fera que nous améliorer encore plus, dit-il. Nous voulons qu'il revienne. Nous savons ce qu'il nous amène à l'attaque.»

L'Impact souhaite que Drogba soit reposé et productif quand les matches sur gazon deviendront monnaie courante, en avril.

Quant à Piatti, il épate que ce soit en dribblant, en tirant ou en passant.

«Ses jambes sont comme des pâtes de spaghetti, a dit le milieu de terrain Kyle Bekker. Il peut faire tellement de choses avec un ballon.»

Biello dit que Piatti a une meilleure lecture du jeu, en plus d'avoir appris à faire confiance à ses coéquipiers.

«Il implique tout le monde maintenant et ça crée de l'espace, a dit Biello. Tout est une question de savoir quand passer le ballon et quand le conserver.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer