Coupe d'Angleterre: Arsenal éliminé, ManU survit

Troy Deeney célèbre le but d'Odion Ighalo.... (PHOTO TONY O'BRIEN, REUTERS)

Agrandir

Troy Deeney célèbre le but d'Odion Ighalo.

PHOTO TONY O'BRIEN, REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
LONDRES

Le double tenant du titre Arsenal a été sonné à domicile par Watford (2-1) dès les quarts de finale de la Coupe d'Angleterre tandis que Manchester United a souffert pour arracher le droit de rejouer chez West Ham (1-1).

Comme Chelsea, sorti samedi par Everton (2-0), les Gunners ne seront pas au rendez-vous des demi-finales, laissant à Crystal Palace et Watford le soin de représenter Londres. À moins que West Ham ne porte finalement à trois le contingent des clubs londoniens...

Le double tenant du titre, en course pour un triplé plus vu depuis 1886, a pourtant pris la rencontre par le bon bout mais il a tout juste renoué avec la victoire après cinq matchs sans succès et il lui manque actuellement trop de confiance pour forcer une décision.

Le troisième de Premier League, à huit points de Leicester, a ainsi dominé la première période mais a encore singulièrement manqué de tranchant devant la surface adverse alors que Watford, défensif, jouait trop loin de sa paire Odion Ighalo-Troy Deeney.

Les Hornets, qui n'avaient jamais battu Arsenal depuis l'avènement de la Premier League mais l'avait déjà éliminé à ce stade en 1987, ont profité dès la reprise des doutes adverses. Gabriel, passé tout près de l'exclusion en première période, s'est retenu devant Ighalo et le Nigérian a pu le contourner pour inscrire son 16e but cette saison (50).

KO, les Gunners, qui avaient pourtant leur équipe-type du moment à l'exception des blessés Petr Cech, Laurent Koscielny et Aaron Ramsey, ont rapidement encaissé un deuxième but sur une splendide frappe puissante d'Adlène Guedioura dans la lucarne (63) avant de réagir enfin par Danny Welbeck, mais trop tardivement (88).

Battu 2-0 à domicile en huitième de finale aller de la Ligue des champions, Arsenal devra veiller à ne pas imploser mercredi à Barcelone s'il veut entamer ensuite une opération reconquête en championnat qui ressemble à une mission impossible.

Après 15 qualifications d'affilée, l'équipe d'Arsène Wenger pouvait pourtant égaler le record de l'après-guerre qu'elle détient depuis 2004. Au lieu de quoi, et pour la première fois depuis 2002, elle concède une troisième défaite de rang chez elle, plombant comme souvent un printemps qui n'a pas encore commencé.

Comme en 2007, Watford atteint lui les demi-finales. Les Hornets devraient suivre maintenant avec intérêt le match des Red Devils qui les avaient éliminés cette année-là.

Van Gaal s'en sort

En fin d'après-midi, les Mancuniens ont eux frôlé l'élimination, ce qui aurait encore plombé un peu plus le bilan de Louis van Gaal. Grâce au 11e but d'Anthony Martial (83) qui a répondu à un coup franc direct de l'autre Français Dimitri Payet (63), le Néerlandais évite le couperet.

Ce nul à Old Trafford trois jours après la claque à Anfield en Europa League et quatre jours avant de retrouver Liverpool étire pourtant à trois la série de matches sans victoire du sixième de Premier League.

Encore très emprunté en première période, il a mieux repris contre les Hammers qui l'ont toutefois coupé dans son élan en ouvrant le score.

Les Mancuniens, 11 fois sacrés dans l'épreuve mais absents des demi-finales depuis 2011, ont réussi à égaliser dans une certaine nervosité.

Beau cinquième de Premier League et trois fois vainqueur de la Cup, West Ham, qui n'a perdu que deux matchs depuis fin novembre, a tous les arguments pour rêver d'une nouvelle finale après celle de 2006 perdue aux tirs au but.

Mais l'enchaînement qui l'attend avec ce match à rejouer au milieu de trois derbies contre Chelsea, Crystal Palace et Arsenal, puis des rencontres contre Leicester et encore MU d'ici un mois, risque de peser lourd dans les jambes de l'équipe de Slaven Bilic.

Il faudra peut-être faire un choix alors qu'une qualification historique en Ligue des champions reste d'actualité.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer