• Accueil > 
  • Sports > 
  • Soccer 
  • > Franz Beckenbauer mis à l'amende et reçoit un avertissement de la FIFA 

Franz Beckenbauer mis à l'amende et reçoit un avertissement de la FIFA

Franz Beckenbauer... (PHOTO ARCHIVES AP)

Agrandir

Franz Beckenbauer

PHOTO ARCHIVES AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
ZURICH

Franz Beckenbauer a écopé d'une amende et a reçu un avertissement de la part de la Commission d'éthique de la FIFA pour avoir refusé de coopérer à l'enquête de Michael Garcia portant sur le processus d'attribution des Coupes du monde.

Pour avoir refusé de coopérer «malgré les demandes répétées d'assistance» dans l'enquête portant particulièrement sur les Coupes du monde de 2018 et 2022, la commission lui a imposé une amende de 7000 francs suisses, soit un peu moins de 10 000 $CAN.

«M. Beckenbauer ne s'est pas comporté en conformité avec les règles générales de conduite applicables aux dirigeants du football dans le cadre de ces enquêtes», ont dit les juges de la Commission d'éthique par voie de communiqué.

C'est la deuxième fois que Beckenbauer est sanctionné. Il avait été suspendu pour 90 jours pendant la Coupe du monde 2014 avant qu'il n'accepte de répondre aux questions des enquêteurs, 14 jours plus tard.

L'ex-joueur étoile de la République fédérale d'Allemagne (RFA) était membre du comité exécutif de la fédération internationale en décembre 2010, alors que les scrutins qui ont mené à l'octroi des tournois de 2018 et de 2022 à la Russie et au Qatar ont eu lieu. Il a quitté le comité en 2011.

L'imposition d'une amende mercredi ne mettra pas un terme à ses démêlés avec les enquêteurs de la FIFA.

Beckenbauer est lui-même dans la tourmente, alors qu'il est l'objet d'allégations d'inconduite dans le dossier de la candidature gagnante de l'Allemagne à l'obtention du Mondial de 2006.

«La présente affaire n'a pas examiné les questions liées à l'attribution de la Coupe du monde de la FIFA de 2006 à Allemagne», a rappelé la Commission d'éthique.

Les procureurs de l'État et le fisc allemand étudient des allégations associées à cette candidature et aux liens avec la FIFA. Cette enquête implique également le bureau du procureur général en Suisse, qui mène une enquête de grande envergure sur les activités commerciales de la FIFA.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer