Coup pour Liverpool face à Newcastle

Georginio Wijnaldum déjoue Simon Mignolet.... (PHOTO OLI SCARFF, AFP)

Agrandir

Georginio Wijnaldum déjoue Simon Mignolet.

PHOTO OLI SCARFF, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
LONDRES

Liverpool, défait sur le terrain du relégable Newcastle (2-0), manque l'occasion de se rapprocher des premières places qualificatives pour la Ligue des champions, dimanche lors de la 15e journée, tandis que son adversaire a pris des points précieux dans sa lutte pour le maintien.

Euphoriques après son carton mercredi contre Southampton en coupe de la Ligue (6-1), les Reds sont vite redescendus de leur nuage en s'inclinant face Newcastle (2-0), pourtant avant-dernier du championnat avant la rencontre.

Bloqué à la septième place du classement, Liverpool stagne à six points de la quatrième place du championnat, synonyme de qualification pour la prochaine Ligue des champions.

L'opportunité était belle pourtant, avec les faux-pas samedi de ses concurrents Tottenham, Manchester United et la défaite de Manchester City.

À l'inverse, Newcastre s'offre un succès capital dans sa course au maintien grâce à sa recrue estivale Wijnaldum décisif sur les deux buts de son équipe (69, 90+3). Les Magpies remontent à la 18e place du classement, à égalité de points avec le premier non-relégable Bournemouth.

Sans son maître à jouer Philippe Coutinho, toujours blessé, Jürgen Klopp a de nouveau fait confiance au duo Roberto Firmino-Christian Benteke, qui s'est révélé très discret et incapable de bousculer le bloc de la pire défense de l'élite (avec Bournemouth).

Après une heure de jeu laborieuse, ponctuée d'erreurs techniques et de maladresses dans le dernier geste des deux côtés, le technicien des Reds a décidé de lancer Adam Lallana et surtout Daniel Sturridge, auteur d'un doublé en coupe pour son retour à la compétition, pour débloquer la situation.

Mais c'est finalement Newcastle, avec les «Frenchies» Moussa Sissoko, Florian Thauvin et Yoann Gouffran entrés en jeu dans le dernier quart d'heure, qui a réussi à ouvrir le score sur une action heureuse. Bien présent dans la surface, Georginio Wijnaldum a vu son puissant tir dévié par Martin Skrtel dans ses buts (69).

Alberto Moreno a cru égaliser d'une magnifique reprise de volée lobée du gauche (79), mais son but n'a pas été validé en raison d'un hors-jeu qui paraissait inexistant.

Mais Wijnaldum, après un service impeccable de Sissoko au terme d'un raid de 50 mètres, inscrivait un deuxième but d'une balle piquée imparable (90+3) pour offrir un succès de prestige à son équipe.

Pourtant à l'aise hors de ses bases, à l'image de ses succès retentissants contre City et Chelsea (respectivement 4-1 et 3-1), Liverpool voit sa série de quatre victoires de rang s'arrêter avec ce revers.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer