• Accueil > 
  • Sports > 
  • Soccer 
  • > Oduro croit que l'Impact doit se méfier de l'attaquant Kei Kamara 

Oduro croit que l'Impact doit se méfier de l'attaquant Kei Kamara

Dominic Oduro... (PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Dominic Oduro

PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Bill Beacon
La Presse Canadienne

Lorsqu'un affrontement entre Columbus et Montréal a été confirmé en demi-finale de la MLS, l'attaquant de l'Impact Dominic Oduro a immédiatement échangé quelques textos avec son collègue du Crew Kei Kamara.

Kei Kamara... (Photo Tommy Gilligan, archives USA Today) - image 1.0

Agrandir

Kei Kamara

Photo Tommy Gilligan, archives USA Today

«Je l'ai un peu nargué, a admis Oduro. Je lui ai dit que je lui botterais le derrière, en m'assurant que chaque mot soit épelé de la bonne façon pour qu'il puisse comprendre le message.»

Oduro et Kamara sont amis depuis le repêchage de la MLS en 2006, lorsque Kamara a été sélectionné au neuvième rang par le Crew et qu'Oduro a été choisi 22e par le FC Dallas. Oduro a aussi été le témoin lors du mariage de Kamara il y a deux ans.

Ils seront toutefois des adversaires sur le terrain du Stade Saputo lorsque l'Impact accueillera le Crew dimanche soir à l'occasion du premier match de cette série aller-retour, au total des buts, en demi-finale. Le deuxième match sera présenté le 8 novembre à Columbus.

Kamara est devenu l'attaquant étoile du Crew. Ses 22 filets lui ont permis de se retrouver à égalité avec Sebastian Giovinco en tête de la MLS, même si la «fourmi atomique» du Toronto FC a mis la main sur le Soulier d'Or de la MLS en vertu du nombre de mentions d'aide récoltées.

Kamara est souvent comparé au géant du TFC Jozy Altidore.

«Il est fort, et très athlétique, a résumé Oduro à propos de Kamara. Il domine le jeu aérien et est très mobile en dépit de son gabarit.

«Nous devrons l'avoir à l'oeil. (Federico) Higuain aussi, mais Kei constitue la principale menace. Le Crew adore le jeu aérien, et la principale cible est souvent Kei.»

Si Kamara est le pilier du onze partant du Crew, Oduro a un rôle plus diffu avec l'Impact. Avant l'arrivée de Didier Drogba au début du mois de septembre, Oduro était souvent le seul attaquant dans le schéma de jeu 4-2-3-1 de l'Impact, et ses coéquipiers lançaient souvent le ballon vers l'avant afin d'exploiter sa vitesse fulgurante.

Il peut également jouer dans le corridor droit. Ses huit buts le placent troisième chez les marqueurs montréalais, derrière Drogba (12) et Ignacio Piatti (10).

Dernièrement, Oduro a surtout agi à titre de substitut, mais il offre un éventail de possibilités pour l'entraîneur Mauro Biello.

«Dom a joué autant à titre de partant que de substitut et il a bien fait, a déclaré Biello. Il est très polyvalent.

«Nous pouvons l'utiliser à toutes les sauces. Sa vitesse est une arme redoutable et si nous pouvons l'utiliser à notre avantage, alors nous le ferons.»

Oduro est également reconnu pour ses coiffures plutôt excentriques, qu'il teint à sa manière selon les circonstances.

Le Ghanéen de 30 ans a roulé sa bosse en MLS depuis qu'il a été repêché. Il a porté l'uniforme des Red Bulls de New York, du Dynamo de Houston, du Fire de Chicago, du Crew (en 2013-14) et du TFC avant que l'Impact ne fasse son acquisition en janvier en retour d'une compensation financière.

Kamara, un Sierra-Léonais âgé de 31 ans, a connu une carrière semblable. Il a joué pour le Crew, le Sporting de Kansas City et le Dynamo, avant de faire un séjour en Angleterre avec Norwich et Middlesbrough. Lorsqu'il est revenu en MLS, le Crew possédait ses droits et l'a inséré dans son onze partant pour la saison 2015.

Il a répondu avec sa meilleure saison en carrière. Kamara sera l'un des candidats au titre de joueur par excellence du circuit Garber, même si Giovinco semble être le favori pour l'emporter.

Interrogé à savoir qui il choisirait, Oduro a répondu: «C'est mon meilleur ami. Il respecte énormément Giovinco. Autant j'aimerais que Kei reçoive cet honneur, autant je crois qu'il reconnaît que Giovinco a fait un travail remarquable, donc je ne me prononcerai pas sur ce choix.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer