Impact: rendez-vous en séries avec le Toronto FC

Didier Drogba a poursuivi sur sa lancée des... (PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE)

Agrandir

Didier Drogba a poursuivi sur sa lancée des dernières prestations à domicile en s'offrant un doublé pendant la deuxième mi-temps.

PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'Impact a pris quelques détours pour se rendre à destination, mais il a finalement battu le Toronto FC par la marque de 2 à 1 au stade Saputo, dimanche soir, et acquis l'avantage du terrain lors du match de barrage. La troisième place au classement, jumelée aux autres résultats dans la MLS, débouche sur des retrouvailles entre les deux rivaux canadiens, jeudi (19h00), pour ce premier match des séries.

>>> Le sommaire du match

>>> Le classement de la MLS

«C'est un moment spécial pour nous. On a vécu de bons moments en Ligue des champions, mais on joue en MLS et on est là pour essayer de gagner. On est en séries et, maintenant, tout est possible. Notre chemin vers la finale commence maintenant», a lancé Mauro Biello.

Cette conclusion du calendrier régulier, disputée devant 20 801 spectateurs, a été à l'image de la saison pour l'Impact: en montagnes russes et avec l'intervention divine d'un certain attaquant ivoirien. Après une première mi-temps sans relief qu'il a conclu par un retard d'un but, l'Impact a en effet retrouvé des couleurs au retour des vestiaires pour finalement faire la différence grâce à un doublé - dont une talonnade - de Didier Drogba (54e et 55e).

Au cours d'une spectaculaire parenthèse d'une dizaine de minutes, l'Ivoirien et Nacho Piatti ont également heurté la transversale. Dilly Duka, qui a énormément apporté en remplaçant Johan Venegas en manque de réussite, a aussi participé au bal des occasions dangereuses. 

Cette révolte, synonyme de match de barrage dans le confort du stade Saputo, a débuté par des paroles dans le vestiaire, à la mi-temps. «Mauro nous a dit qu'il fallait marquer dans les 10 premières minutes et on est revenu avec la hargne, a expliqué Ambroise Oyongo. Ce discours a vraiment changé les choses, ça a permis au groupe d'être déterminé sur toutes les actions.»

«Je leur ai dit de jouer et de fermer l'espace. Je les ai poussé un peu, mais, on a pu s'installer dans la zone adverse et causer beaucoup de problèmes, a ajouté Biello. Il faut prendre ce genre d'initiatives, surtout à la maison.» 

Avec ce renversement de situation qui n'a rien d'anecdotique, l'Impact est passé de la sixième à la troisième place en l'espace de quelques minutes. Si le statu-quo avait prévalu, les hommes de Biello auraient alors dû jouer le match de barrage au BMO Field. Une perspective autrement moins évidente...

De l'intensité 

Il flottait déjà un parfum de séries, dimanche, surtout vers la demi-heure de jeu où les interventions se sont quelque peu musclées. Mais l'histoire de la première mi-temps se résume à une domination torontoise et à quelques beaux numéros de Sebastian Giovinco. L'Italien a été l'auteur de quelques belles percées sur les côtés - gauche surtout - et de centre dangereux. C'est sur l'un d'eux que Jozy Altidore a inscrit le premier but du match, à la 45e minute.

S'il y a des aspects à revoir en vue du prochain match, c'est bien dans la gestion du cas Giovinco et, plus globalement, de la tenue en première mi-temps où la nervosité était palpable. Par la suite, le TFC a été moins présent dans le camp montréalais malgré quelques alertes de Michael Bradley, qui a aussi touché la transversale, ou d'Altidore rattrapé de justesse par Hassoun Camara. Evan Bush, comme c'est désormais une habitude, a encore effectué une série d'arrêts déterminants dans ce match.

Malgré l'issue favorable et l'avantage du terrain, il ne faut pas compter sur l'Impact pour se lancer dans des déclarations chocs avant le prochain duel. «Ça va être très difficile parce ce que, sur papier, cette équipe est meilleure que la nôtre, a même estimé Drogba. Toute la saison, ils ont été plus ou moins devant nous (au classement) et ils ont de très grands joueurs dont Sebastian, Bradley et Altidore. On va essayer de faire de notre mieux pour passer ce match très important pour le club et la ville.»

Dans le vestiaire

Les matchs de barrage

Les deux matchs de barrage sont maintenant connus. L'Impact recevra le Toronto FC tandis que DC United accueillera le Revolution de la Nouvelle-Angleterre. Les Red Bulls de New York et le Crew de Columbus, respectivement premier et deuxième, ne feront leur entrée que lors des demi-finales d'association. Si l'Impact se qualifie pour cette étape des séries, il affrontera justement le Crew lors d'une série aller-retour. La finale d'association se déroulera selon le même format. La MLS Cup aura lieu le samedi 5 décembre sur le terrain du finaliste ayant récolté le plus de points en saison régulière.

Légère crainte pour Drogba

Mauro Biello a sans doute craint le pire quand il a vu Didier Drogba rester au sol après une intervention d'Ahmed Kantari. Après quelques instants sur la pelouse, l'Ivoirien est sorti du terrain pour se faire soigner près du banc de l'Impact. Il est ensuite revenu pour conclure le match et ainsi rassurer tout le monde. «Il a reçu un coup fort, mais il m'a dit qu'il était correct et qu'il voulait continuer. Le défenseur l'a frappé avec les crampons [à la cuisse]. Après, il a dégagé un ballon de la tête et il a accéléré sur le côté gauche. Didier, c'est un leader et on a encore vu sa qualité, [hier] soir», a indiqué Biello.

La cloche a résonné

La cloche installée en section 114 à l'initiative du groupe de partisans 1642 MTL a résonné à trois reprises, hier: après les deux buts de Drogba et au terme de la rencontre. Le maire de Montréal, Denis Coderre, s'est chargé de la mission. «C'est excitant. Il y a de nombreuses traditions à travers la ligue quand les équipes à domicile marquent, a souligné Evan Bush. Si tu entends la cloche, tu sais que quelque chose d'excitant est survenu.»

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer