• Accueil > 
  • Sports > 
  • Soccer 
  • > Élection à la FIFA: Mong-Joon Chung risque une suspension 

Élection à la FIFA: Mong-Joon Chung risque une suspension

Le milliardaire sud-coréen Mong-Joon Chung, candidat à l'élection présidentielle de... (Photo Ahn Young-joon, archives AP)

Agrandir

Le milliardaire sud-coréen Mong-Joon Chung, candidat à l'élection présidentielle de la FIFA.

Photo Ahn Young-joon, archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Séoul, République de Corée

Le candidat à l'élection présidentielle de la FIFA Mong-Joon Chung a dit mardi faire face à une suspension de 19 ans de la part du comité d'éthique de la fédération internationale pour une faute d'éthique alléguée en lien avec la candidature malheureuse de la Corée du Sud pour l'obtention de la Coupe du monde 2022 ainsi que pour avoir ouvertement critiqué le comité.

Le milliardaire sud-coréen a nié tout acte répréhensible et a accusé le comité de faire la sale besogne du président sortant Sepp Blatter, que Chung a accusé de vouloir salir sa réputation pour miner sa candidature.

Chung a indiqué que le comité est sur le point de le suspendre pour 15 ans pour avoir proposé au comité exécutif un fonds de 777 millions US pour aider au financement du soccer à travers le monde.

Bien que la Corée du Sud était toujours dans la course pour l'obtention du Mondial 2022 à ce moment-là, Chung est persuadé que sa proposition a été faite selon les règles officielles de la FIFA. Il ajoute que la FIFA a déjà enquêté sur cette affaire en 2010 et déterminé qu'il n'y avait pas de suite à donner avant de fermer le dossier.

Selon Chung, l'affaire n'a été rouverte qu'à l'annonce de sa candidature en août dernier.

Chung a aussi indiqué que le comité l'a menacé de quatre années de suspension supplémentaires pour avoir diffamé le comité d'éthique après avoir questionné son intégrité.

«Le vrai danger est qu'ils ne se contenteront pas que de saboter ma candidature, mais ils détruiront l'élection présidentielle et la FIFA elle-même», a-t-il déclaré au cours d'une conférence de presse à Seoul.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer