Patrice Bernier espère revenir au jeu mercredi

Patrice Bernier, qui se remet d'une blessure, n'a... (La Presse Canadienne, Nathan Denette)

Agrandir

Patrice Bernier, qui se remet d'une blessure, n'a pris part qu'à 13 matchs cette saison, dont seulement trois comme partant.

La Presse Canadienne, Nathan Denette

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Bill Beacon
La Presse Canadienne

Qu'il ait été blessé ou ignoré par son entraîneur, la présente campagne a été éprouvante pour Patrice Bernier avec l'Impact de Montréal.

Mais le vétéran milieu de terrain pourrait avoir l'occasion d'effectuer un retour au jeu quand le onze montréalais accueillera le Fire de Chicago, mercredi.

Les deux milieux défensifs réguliers de l'équipe - Marco Donadel et Calum Mallace - rateront ce duel, ce qui pourrait donner l'occasion à Bernier, Kyle Bekker, Eric Alexander ou un autre joueur d'effectuer une rare présence au sein du onze partant.

«Ce sera une occasion; nous verrons qui jouera, a déclaré Bernier, le capitaine du club et joueur par excellence en 2012, qui célébrera son 36e anniversaire mercredi. Je suis là pour l'équipe et si l'occasion se présente, je vais en profiter, c'est certain.»

Donadel a été suspendu à la suite du carton rouge dont il a écopé face au Revolution de la Nouvelle-Angleterre, samedi. Mallace a quant à lui quitté cette rencontre à la 54e minute, blessé. Un test d'imagerie par résonance magnétique a toutefois démontré qu'il ne souffrait ni d'une fracture, ni d'une déchirure ligamentaire au pied gauche. L'entraîneur-chef, Mauro Biello, a déclaré que Mallace va probablement rater le dernier match de cette série de trois à domicile, samedi, contre D.C. United.

Avec l'arrière-droit Ambroise Oyongo de retour de sa suspension d'une rencontre, le vétéran Nigel Reo-Coker devrait prendre l'un des deux postes au milieu de terrain. Bekker, qui a marqué son premier but dans le duel de 1-1 à San Jose la semaine dernière, mérite plus de temps de jeu. Mais le choix populaire serait Bernier, même si l'athlète de Brossard est peut-être passé second dans le coeur des partisans du club derrière l'Ivoirien Didier Drogba, auteur de quatre buts en trois matchs.

Depuis que Drogba a rejoint l'équipe et que Biello a remplacé Frank Klopas, l'Impact (10-11-6) a obtenu deux victoires à domicile et deux matchs nuls à l'étranger. Il occupe actuellement le sixième et dernier rang donnant accès aux séries éliminatoires dans l'Est. Mais il souhaite grimper au classement.

«Le voyage en Californie a beaucoup aidé, a dit Bernier. La musique joue à tue-tête dans le vestiaire; les joueurs sont plus à l'aise. (...) On doit s'assurer que ça se poursuive, mais on ne peut pas se permettre de devenir trop confortables. C'est bien, mais on doit continuer d'engranger des points.»

Bernier, qui se remet d'une blessure, n'a pris part qu'à 13 matchs cette saison, dont seulement trois comme partant. Il semblait ne plus faire partie des plans de Klopas.

Il est possible que les succès de l'Impact soient dus à la proverbiale lune de miel que vivent les équipes qui viennent de congédier un entraîneur. Si c'est le cas, le Fire a peut-être trouvé la façon de les stopper.

Après une troisième défaite d'affilée, le Fire (7-16-6) a congédié son entraîneur-chef canadien Frank Yallop et ses deux adjoints, confiant le poste de façon intérimaire à l'ex-instructeur de banc du Crew de Columbus Brian Bliss.

«On doit être prêts, a prévenu l'attaquant Dominic Oduro. Parfois, les joueurs veulent jouer pour un nouvel entraîneur. Ça change leur approche mentale et leur habileté à exécuter des jeux. On doit garder cela en mémoire. Mais au cours des quatre derniers matchs, nous avons été excellents.»

Grâce à l'arrivée de Drogba, l'Impact a disputé ses trois dernières rencontres au stade Saputo à guichets fermés, mais il reste plusieurs billets pour le match de mercredi, qui devait être joué le 18 avril. La MLS a accepté de le déplacer afin que l'Impact puisse se préparer pour la finale de la Ligue des Champions de la CONCACAF.

C'est la deuxième fois en deux semaines que les deux clubs s'affrontent à Montréal. Le 5 septembre, Drogba, à son premier départ en MLS, a inscrit trois buts - dont celui de la victoire - dans un gain de 4-3.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

  • Impact: revoilà le Fire de Chicago

    Soccer

    Impact: revoilà le Fire de Chicago

    Pas la peine de trop se creuser les méninges pour se rappeler le dernier duel entre l'Impact et le Fire. Le match du 5 septembre, conclu sur la... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer