• Accueil > 
  • Sports > 
  • Soccer 
  • > Ligue des Champions: le PSG commence bien grâce à Di Maria 

Ligue des Champions: le PSG commence bien grâce à Di Maria

L'Argentin, qui fut justement un des grands artisans... (Photo Reuters)

Agrandir

L'Argentin, qui fut justement un des grands artisans de la decima du Real Madrid en 2014, n'a pas déçu face aux Suédois.

Photo Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse

Le Paris SG a sérieusement débuté sa campagne de Ligue des champions avec une victoire logique à défaut d'être écrasante sur Malmö (2-0), grâce notamment au premier but sous ses nouvelles couleurs d'Angel Di Maria, intenable mardi au Parc des Princes.

Avec ce succès, le PSG compte trois points dans le groupe A, comme son rival annoncé, le Real Madrid, qui le devance à la différence de buts après sa victoire aux dépens du Shakhtar Donetsk (14-0), le prochain adversaire des Parisiens le 30 septembre.

Auteur d'un probant début de saison qui le voit déjà dominer la Ligue 1, Paris était attendu pour son premier rendez-vous européen où son ambition de victoire finale a soudainement grandi cet été avec le recrutement onéreux de Di Maria (63 M EUR).

Et l'Argentin, qui fut justement un des grands artisans de la decima du Real Madrid en 2014, n'a pas déçu.

Il a été de quasiment tous les bons coups et surtout le premier, dès la 4e minute. Lancé en profondeur par Marco Verratti, avec lequel la relation technique est on ne peut plus prometteuse, il a superbement trompé Johan Wiland en trouvant la lucarne d'un tir enroulé.

Paris et sa nouvelle star ne pouvaient pas mieux commencer le match dans cette compétition-reine qui devrait concentrer toute leur énergie. Mais, il a tout de même fallu attendre l'heure de jeu pour que le résultat prenne une ampleur plus conforme à la large domination des triples champions de France en titre.

Edinson Cavani a ainsi doublé le score pour Paris, d'un coup de tête après un centre de Maxwell légèrement dévié par Zlatan Ibrahimovic (61e). Le 5e but sur les trois derniers matches toutes compétitions confondues pour l'Uruguayen.

Paris concluait enfin victorieusement une des rares actions offensives à s'être déroulée loin de Di Maria, qui a pourtant fait son possible, en première période surtout, pour briller et faire briller. Bref enfoncer le clou.

En vain, il a offert un caviar ou deux à Ibrahimovic (16e, 20e). Mais le Suédois, certes motivé pour ses retrouvailles avec son club formateur, a globalement manqué de jus et d'inspiration, comme sur cette volée plein axe complètement ratée de la 18e minute.

N'est pas Matuidi qui veut, aurait pu chambrer son compère du milieu «Blaise», auteur d'un but splendide dans un geste similaire, avec l'équipe de France contre la Serbie (2-0) la semaine passée.

Alors Di Maria, à l'origine de ce qui aurait pu être un but de Marco Verratti si une jambe suédoise n'avait pas dévié son tir in extremis (29e), a essayé lui même de doubler le score. Mais sa frappe enroulée de la 33e minute a frôlé l'équerre adverse, quand celle de la 51e a poussé Wiland à la parade.

Malmö peut d'ailleurs remercier son gardien de lui avoir ensuite évité un plus lourd revers avec des arrêts devant Maxwell (58e), David Luiz (68e) ou encore Lavezzi (90e) qui s'est même vu un but refusé dans les arrêts de jeu.

Rarement le champion de Suède a tenté de perturber la soirée de Kevin Trapp, qui restait sur une soirée épouvantable contre Bordeaux vendredi dernier avec deux premières gaffes à son passif (2-2).

Au contraire, tous les regards suédois étaient surtout tournés vers Ibrahimovic. Dans sa ville natale, des écrans géants ont été disposés pour voir l'enfant du pays affronter son club des débuts. Sur la pelouse du Parc, les trois défenseurs axiaux se sont focalisés sur lui pour l'empêcher de se distinguer.

Avec une certain réussite au fond. Mais ils auraient dû savoir qu'à Paris, le danger vient généralement d'un peu partout et désormais surtout de Di Maria.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer