La Fifa lance une enquête interne sur la corruption

Huit des neuf élus de la FIFA qui ont... (Photo Arnd Wiegmann, Reuters)

Agrandir

Huit des neuf élus de la FIFA qui ont été inculpés mercredi: (en haut) José Maria Marin, Rafael Esquivel, Eduardo Li, Nicolas Leoz, (en bas) Julio Rocha, Eugenio Figueredo, Jack Warner et Jeffery Webb.

Photo Arnd Wiegmann, Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Associated Press
ZURICH

La FIFA dit avoir ouvert une enquête interne sur les allégations de corruption qui ont éclaboussé l'instance dirigeante du soccer.

L'enquête, qui est mené par une firme d'avocats externe, survient alors que les autorités américaines et suisses poursuivent leurs propres enquêtes.

Aux États-Unis, 14 personnes ont été inculpées au mois de mai, dont les anciens vice-présidents de la FIFA Eugenio Figueredo et Jeffrey Webb.

La FIFA a confirmé qu'elle avait lancé une enquête interne et a précisé qu'elle était «dédiée à l'amélioration de l'organisation, et qu'elle continuera à renforcer la gouvernance de la FIFA et ses responsabilités».

La FIFA a ajouté qu'elle se concentrait «à atteindre les plus hauts standards pour la communauté internationale de soccer».

L'organisation basée à Zurich n'a pas voulu spécifier comment les gens pouvaient rapporter des irrégularités aux enquêteurs.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer