• Accueil > 
  • Sports > 
  • Soccer 
  • > Corruption à la FIFA: un officiel a accepté l'extradition 

Corruption à la FIFA: un officiel a accepté l'extradition

La justice helvète ne l'a pas identifié, disant... (Photo Michael Buholzer, AFP)

Agrandir

La justice helvète ne l'a pas identifié, disant par communiqué qu'il ne souhaitait pas que son nom soit connu pour l'instant.

Photo Michael Buholzer, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Associated Press
BERNE, Suisse

L'un des sept officiels de la FIFA arrêtés à Zurich, dans le cadre d'une enquête américaine sur la corruption, a accepté l'extradition jusqu'en sol américain, a fait savoir la Suisse vendredi.

La justice helvète ne l'a pas identifié, disant par communiqué qu'il ne souhaitait pas que son nom soit connu pour l'instant.

L'officiel a accepté l'extradition jeudi en après-midi, mais on ne sait pas à quel moment cela va se faire. Selon les lois suisses, il doit être pris en charge par des policiers américains et amené aux États-Unis dans les 10 jours.

Parmi les sept hommes arrêtés à Zurich, le 27 mai, il y a d'actuels et d'anciens membres du comité exécutif de la FIFA.

Washington a déposé les documents pour leur extradition au début de juillet.

L'enquête des Américains, qui s'élargit, porte sur des soupçons de pots-de-vin et de fraude de plus de 150 millions de dollars, qui impliqueraient des membres influents de la FIFA, sur une période de 24 ans.

L'official ayant donné le feu vert à l'extradition est accusé d'avoir accepté des millions de dollars en pots-de-vin reliés à la vente des droits de marketing à des firmes en lien à la diffusion, en Amérique du Nord et du Sud, de divers tournois régionaux, incluant des qualifications pour la Coupe du monde.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer