• Accueil > 
  • Sports > 
  • Soccer 
  • > Mondial féminin: l'Allemagne blanchit la Thaïlande 4-0 

Mondial féminin: l'Allemagne blanchit la Thaïlande 4-0

Lena Petermann... (Photo John Woods, PC)

Agrandir

Lena Petermann

Photo John Woods, PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Presse Canadienne
WINNIPEG

Lena Petermann a inscrit deux buts en trois minutes et l'Allemagne a blanchi la Thaïlande 4-0, lundi après-midi, pour atteindre les huitièmes de finale de la Coupe du monde de soccer féminin de la FIFA.

Melanie Leupolz a ouvert la marque pour l'Allemagne à la 24e minute en redirigeant habilement un corner de la tête au fond de la cage thaïlandaise.

La Thaïlande, 29e au monde, est demeurée dans la rencontre pendant un bon bout de temps grâce à la brillante performance de sa gardienne, Waraporn Boonsing. Les Allemandes ont toutefois doublé leur avance sur une tête de Petermann à la 56e minute - une manoeuvre qu'elle a répétée deux minutes plus tard.

Sara Daebritz a ensuite scellé l'issue de la rencontre en tirant le ballon dans une cage béante.

L'Allemagne a donc complété la phase de groupes avec un différentiel de plus-14.

Un peu plus tard à Winnipeg, Wang Shanshan a touché la cible en effectuant une tête imparable au moment opportun et la Chine a arraché un match nul de 2-2 à la Nouvelle-Zélande, dont les espoirs de se qualifier pour la ronde des 16 ont été torpillés par un penalty douteux.

La Chine a atteint les huitièmes de finale en terminant au deuxième rang du groupe A, derrière le Canada.

La Nouvelle-Zélande (0-2-1) a ouvert la marque par l'entremise de Rebekah Ashley Stott à la 28e minute, mais la Chine a ramené les deux équipes à la case départ à la suite du penalty accordé à Wang Lisi. Le penalty s'est produit après que la joueuse néo-zélandaise Betsy Hassett eut commis une main dans la surface de réparation - même si la reprise vidéo a démontré que le ballon avait atteint son torse et sa tête.

La Chine (1-1-1) a ensuite pris les commandes 2-1 grâce au filet de Shanshan à la 60e. Hannah Wilkinson a créé l'égalité cinq minutes plus tard pour la Nouvelle-Zélande, qui a toutefois manqué de temps et fut éliminée.

À Moncton, au N.-B., Ada Hegerberg a réussi un doublé et confirmé l'accession de la Norvège en ronde des 16 en vertu d'une victoire de 3-1 contre la Côte d'Ivoire.

La Norvège (2-1-0) a terminé deuxième du groupe B derrière l'Allemagne, et elle affrontera la deuxième équipe au classement du groupe F le 22 juin.

Hegerberg a ouvert la marque dès la 6e minute, en déjouant la gardienne ivoirienne Cynthia Djohore d'un tir du côté rapproché. Elle a doublé l'avance des Norvégiennes avec un puissant tir du gauche à la 62e, et Solveig Gulbrandsen a creusé l'écart à 3-0 cinq minutes plus tard.

Ange Nguessan a sauvé l'honneur de la Côte d'Ivoire (0-3) en décochant un puissant lancer du droit de l'extérieur de la surface de réparation à la 71e minute.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer