Les États-Unis font match nul 0-0 contre la Suède

Une victoire aurait assuré aux Américaines leur laissez-passer... (Photo John Woods, La Presse Canadienne)

Agrandir

Une victoire aurait assuré aux Américaines leur laissez-passer pour les éliminatoires. Ces dernières sont à la recherche d'un troisième titre dans ce tournoi, mais d'un premier depuis 1999.

Photo John Woods, La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Associated Press
Winnipeg

Les États-Unis ont fait match nul de 0-0 contre la Suède et leur ex-entraîneuse Pia Sundhage, vendredi soir, dans l'un des matchs les plus attendus de la phase préliminaire de la Coupe du monde de soccer féminin de la FIFA.

L'Australie, classée 10e au monde, s'était inclinée 3-1... (Photo John Woods, La Presse Canadienne) - image 1.0

Agrandir

L'Australie, classée 10e au monde, s'était inclinée 3-1 devant les États-Unis dans son premier match du groupe D.

Photo John Woods, La Presse Canadienne

Abby Wambach est entrée dans le match en deuxième demie, mais sa tête à la 72e minute a été repoussée par la gardienne suédoise Hedvig Lindahl au-dessus de la barre transversale.

Une victoire aurait assuré aux Américaines leur laissez-passer pour les éliminatoires. Ces dernières sont à la recherche d'un troisième titre dans ce tournoi, mais d'un premier depuis 1999. Les États-Unis avaient atteint la finale il y a quatre ans en Allemagne, mais s'étaient inclinés devant le Japon en tirs de barrage.

Les États-Unis, classés deuxièmes au monde, disputeront leur dernier match de la phase préliminaire contre le Nigéria à Vancouver, mardi. D'ailleurs, le prochain adversaire des Américaines, le Nigéria, a été blanchi 2-0 vendredi après-midi à la suite du doublé de l'Australienne Kyah Simon.

Simon a déjoué la gardienne nigériane Precious Dede à la 29e minute après avoir accepté une belle passe de sa coéquipière Lisa De Vanna. Elle s'est ensuite retrouvée seule dans l'enclave et a habilement redirigé la passe transversale de Samantha Kerr au fond de la cage nigériane à la 68e.

L'Australie, classée 10e au monde, s'était inclinée 3-1 devant les États-Unis dans son premier match du groupe D. Les «Matildas' ont participé à six Coupes du monde de soccer féminin, et leur meilleur résultat est une sixième place en 2007.

Le Nigéria, qui occupe le 33e échelon mondial, a surpris la Suède, cinquième, en effaçant un déficit de 2-0 pour arracher un verdict nul de 3-3 lors de son premier match. Le champion africain a participé à chacune des sept Coupes du monde de soccer féminin, et son meilleur résultat fut une participation aux quarts de finale en 2009.

La Suisse troue l'Équateur

En début de soirée, Fabienne Humm et Ramona Bachmann ont réussi un tour du chapeau chacune en deuxième demie et la Suisse a savouré sa première victoire de la compétition en humiliant l'Équateur 10-1 à Vancouver, en Colombie-Britannique.

Les trois filets de Humm se sont produits dans un intervalle de moins de six minutes tôt en deuxième demie. Elle a inscrit son premier but en décochant une puissante frappe de la limite de la surface de réparation à la 47e minute pour donner les devants 3-0 aux Suissesses. Bachmann a couronné son tour du chapeau à la 81e minute, offrant à la Suisse son 10e filet du match.

Eseosa Aigbogun et Martina Moser ont aussi fait vibrer les cordages pour la Suisse, qui a entamé son tournoi lundi en encaissant un revers de 1-0 contre le champion en titre, le Japon.

Angie Ponce fut la seule à riposter pour l'Équateur, sur un penalty à la 64e.

La Suisse (1-1) affrontera le Cameroun lors de son dernier match de la phase préliminaire mardi, tandis que l'Équateur (0-2) a rendez-vous avec le Japon. Mais avant, le Cameroun avait rendez-vous avec le Japon vendredi soir, et il s'est incliné 2-1.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer