Impact: débuts difficiles pour Marco Donadel

Marco Donadel ne répond pas aux attentes de... (Photo Marco Campanozzi, archives La Presse)

Agrandir

Marco Donadel ne répond pas aux attentes de l'Impact depuis le début de la saison.

Photo Marco Campanozzi, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Il y a de mauvaises habitudes que Frank Klopas aimerait bien voir disparaître. Outre l'incapacité de son équipe à gagner à l'extérieur, l'entraîneur montréalais a, par exemple, dû se pencher sur le cas de Marco Donadel.

L'Italien, dont le parcours est pourtant très intéressant, ne répond pas aux attentes depuis le début de la saison. Cela se traduit notamment par une multitude de cartons jaunes: trois dans les premières demi-heures, en MLS, avant son expulsion contre le Fire de Chicago, à la 37e minute, samedi. «Je dois être plus prudent et essayer de changer ma façon de jouer», a lancé le milieu de terrain, hier matin, avant de poursuivre sur son court match dans l'Illinois.

«Le premier carton m'a été décerné sur ma première faute, après 20 minutes. Je touche l'autre joueur et, immédiatement, c'est un carton jaune. Comme en Italie, les arbitres se parlent de leurs matchs. Maintenant, ils me connaissent, et dès ma première faute, c'est immédiatement le jaune. Après cette première faute, je suis devenu un peu plus nerveux et le second carton jaune est la cause de l'une de mes erreurs.»

Les entraîneurs montréalais se sont assis avec lui afin de régler un problème apparu déjà en Ligue des champions, avec un avertissement dès la cinquième minute contre Alajuelense. Le joueur de 32 ans a notamment eu droit à une séance vidéo. Et, pour une rare fois, Klopas n'a pas cherché à minimiser les difficultés de l'un de ses joueurs, hier.

«Il doit adapter son jeu et c'est ce que je lui ai dit. Tu dois être intelligent dans des situations comme [à Chicago]: tu as un carton jaune et tu dois gérer la suite de ton match. Il n'y a rien que l'arbitre puisse faire, c'est une bonne décision», a-t-il jugé, hier.

Adaptation

Si Donadel accumule les cartons et s'il est trop souvent en retard dans ses interventions, c'est aussi parce que le rythme du jeu n'est pas le même qu'en Italie. En Serie A, le tempo est plus lent qu'en MLS, où le ballon fuse souvent d'une surface à l'autre. «Parfois, le jeu est plus ouvert. [...] En Europe, un point peut parfois être crucial et il y a des équipes qui peuvent jouer plus défensif pour cette raison», a convenu Donadel, suspendu contre les Whitecaps de Vancouver, ce soir. «Ici, surtout en deuxième mi-temps, le jeu est plus long, il y a plus d'espace et ça devient plus difficile de stopper les adversaires.»

Le numéro 33 n'a toutefois aucun doute que le reste de la saison prendra une meilleure tangente, une fois passée l'adaptation à la MLS et une meilleure condition physique. «Avant le quart de finale de CONCACAF (contre Pachuca), mon dernier match remontait au mois de mai. Ça fait un an et c'est ce qui explique qu'après 70 ou 75 minutes, je sois mort. Aussi, nous formons une nouvelle équipe avec de nombreux nouveaux joueurs. Il faut encore que nous apprenions à nous connaître défensivement et offensivement.»

______________________________________________

«L'une des meilleures équipes»

Malgré un calendrier qui s'épaissit, Frank Klopas n'est pas mécontent de la visite des Whitecaps de Vancouver, ce soir (20h). Il y voit l'occasion de repartir du bon pied après le match décevant à Chicago. Le rival canadien occupe cependant le deuxième rang de l'Association de l'Ouest, avec 24 points en 13 rencontres.

«C'est une équipe qui bouge bien le ballon et, selon moi, l'une des meilleures équipes de la MLS, a estimé Maxim Tissot, retenu pour les deux prochains matchs de la sélection canadienne contre la Dominique. Ils ont de bons joueurs en milieu de terrain et ça sera important de gagner ces batailles-là.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer