Dernière heure

FIFA: Pelé apporte son soutien à Blatter

Le soutien de Pelé à Blatter survient paradoxalement dans... (PHOTO DESMOND BOYLAN, AP)

Agrandir

Le soutien de Pelé à Blatter survient paradoxalement dans le pays «d'adoption» de l'Argentin Diego Maradona, ami de Fidel Castro, rival de Pelé au panthéon du football et grand pourfendeur de la FIFA de Sepp Blatter.

PHOTO DESMOND BOYLAN, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
LA HAVANE

Le légendaire footballeur brésilien Pelé s'est félicité lundi de la réélection de Joseph Blatter à la tête de la FIFA malgré le scandale de corruption qui a éclaté au sein de l'organisation.

«J'étais favorable [à sa réélection], on avait besoin d'un expert», a déclaré à quelques médias le «roi» Pelé à son arrivée à La Havane, où il accompagne son ancien club du Cosmos de New York pour un match amical en marge du rapprochement entre les États-Unis et Cuba.

Sepp Blatter, à la tête de la FIFA depuis 1998, a été réélu président vendredi, deux jours après l'inculpation par la justice américaine de 14 personnes, dont neuf membres ou anciens membres de la FIFA, dans un vaste scandale de corruption.

Ancien joueur du Cosmos dans les années 1970, Pelé accompagne la franchise américaine pour un match amical historique contre la sélection cubaine mardi.

Son soutien à Blatter survient paradoxalement dans le pays «d'adoption» de l'Argentin Diego Maradona, ami de Fidel Castro, rival de Pelé au panthéon du football et grand pourfendeur de la FIFA de Sepp Blatter.

Il s'agit de la première visite à Cuba de Pelé, âgé de 74 ans.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer