Arsenal et Chelsea font match nul

Le gardien David Ospina est entré en collision... (PHOTO EDDIE KEOGH, REUTERS)

Agrandir

Le gardien David Ospina est entré en collision avec Oscar en première demie.

PHOTO EDDIE KEOGH, REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
LONDRES

Chelsea, en décrochant le point du match nul sur la pelouse d'Arsenal (0-0) dimanche lors de la 34e journée du Championnat d'Angleterre a fait un pas de plus vers le titre de champion, alors que Manchester United a subi une véritable gifle à Everton (3-0).

Les Blues à six points du titre

Dimanche, José Mourinho était venu sur la pelouse d'Arsenal pour prendre un point, et a offert une équipe très défensive, qui a subi le jeu d'Arsenal, sans vraiment trembler sous les assauts des Gunners. À peine cette dernière incursion de Monreal dans le temps additionnel de la seconde période que ni Cazorla, ni Wellbeck n'ont pu pousser au fond des filets.

En première période, les Blues ont perdu Oscar dans un choc avec le portier d'Arsenal Opsina. L'attaquant a dû être transporté à l'hôpital pour passer des examens.

La seconde période a été un chef d'oeuvre de maîtrise défensive de la part de l'arrière-garde de Chelsea, mettant en échec toutes velléités offensives d'Arsenal.

Avec ce match nul, Chelsea totalise 77 points, et jouera un match en retard de championnat mercredi soir à Leicester. Une victoire lui garantirait 13 points d'avance sur Manchester City, ce qui mettrait hors d'atteinte le champion en titre.

Il ne resterait alors plus qu'Arsenal qui pourrait ainsi encore contester le titre des Blues, avec également 13 points de retard, mais cinq matchs restant à jouer.

Une seconde victoire quatre jours plus tard contre Crystal Palace à Stamford Bridge assurerait le premier titre de champion du club depuis 2010.

Arsenal a probablement abandonné tout espoir de titre dimanche, et cède la deuxième place à Manchester City - difficile vainqueur de Aston Villa samedi (3-2) - à la différence de but. Les Gunners ont toutefois encore un match en retard à jouer contre Sunderland le 20 mai.

United sombre à Everton

Dans la course pour les places directement qualificatives pour la prochaine Ligue des champions, Manchester United a réalisé la très mauvaise opération de la journée.

Les Red Devils ont été balayés dimanche à Everton 3-0 et tombent du podium avec deux points de retard sur le duo Arsenal/Manchester City.

Ce 11e succès de la saison a permis à... (PHOTO PAUL ELLIS, AFP) - image 2.0

Agrandir

Ce 11e succès de la saison a permis à Everton de grimper à la 10e place.

PHOTO PAUL ELLIS, AFP

Les Mancuniens, qui avaient brillamment remporté le derby contre les Citizens il y a deux semaines (4-2), enchaînent un deuxième revers de rang après la défaite contre le leader Chelsea la semaine dernière (1-0).

Les hommes de Luis Van Gaal tombent à la quatrième place de Premier League, à deux points de City et ont probablement vu leurs derniers infimes espoirs de titre s'envoler (12 points de retard sur Chelsea, avec seulement quatre matches à disputer).

En première période, ManU, encore dominateur dans le jeu, a été mis en difficulté sur le jeu d'attaque rapide d'Everton. Les joueurs de Roberto Martinez ont ouvert le score sur un contre rondement mené et conclu James McCarthy à la 5e minute.

Everton a doublé la mise une demi-heure plus tard par John Stones, compliquant la situation pour United.

En seconde période, plus présent dans la moitié de terrain adverse, ManU n'a pas réussi à recoller, la faute à une imprécision dans le dernier geste (seulement quatre tirs cadrés sur un total de 17).

Et le Belge Kevin Mirallas a donné encore plus d'ampleur à la victoire de son équipe à l'aune du dernier quart d'heure de jeu.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer