• Accueil > 
  • Sports > 
  • Soccer 
  • > Un sondage de la FIFA démontre un manque d'appui au football féminin 

Un sondage de la FIFA démontre un manque d'appui au football féminin

Le président de la FIFA, Joseph Sapp Blater... (PHOTO ISSOUF SANOGO, AFP)

Agrandir

Le président de la FIFA, Joseph Sapp Blater

PHOTO ISSOUF SANOGO, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Associated Press
ZURICH

La FIFA a déclaré qu'un sondage mené auprès de ses membres démontre que moins d'une fédération sur quatre dispose de personnel dédié au football féminin.

Une sur cinq n'a pas d'équipe nationale féminine et la moitié n'ont pas d'équipe nationale féminine junior, a également révélé ce sondage.

La FIFA a expliqué que 177 de ses 209 nations membres ont répondu à ce sondage l'an dernier, lui permettant de «tirer des conclusions et de faire des recommandations qui pourront être appliquées dans toutes les confédérations».

Si 30 millions de femmes et de filles jouent au football, peu deviennent occupent d'importantes fonctions administratives, a indiqué la fédération internationale.

Les femmes constituent 16,7% des membres (un sur six) des comités exécutifs des fédérations nationales, un chiffre quand même plus élevé que les trois femmes siégeant au sein du comité exécutif de 27 membres de la FIFA.

Au niveau des arbitres, seulement un sur 10 est une femme, tandis qu'un entraîneur sur 14 est une femme, selon la FIFA.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer