Chelsea et Arsenal sur le tard, Liverpool craque

Ayoze a ouvert le score pour Newcastle à la... (PHOTO ANDREW YATES, AFP)

Agrandir

Ayoze a ouvert le score pour Newcastle à la 73e minute contre Liverpool.

PHOTO ANDREW YATES, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
LONDRES

Chelsea et Arsenal ont tardé pour concrétiser samedi leur domination tandis que Liverpool, battu pour la 4e fois déjà, est en passe de craquer après la 10e journée du championnat d'Angleterre.

Vainqueurs au petit trot de QPR (2-1), les invincibles Blues repartent de l'avant après leur 3e nul frustrant à United (1-1) au milieu de 12 victoires, et le leader compte désormais 26 points.

À quatre points derrière, le surprenant Southampton s'accroche, mais grâce à un but rapide à Hull (13) et ensuite au travail de la meilleure défense du Royaume, les Saints décrochent une 10e victoire en 11 rencontres (1-0) et améliorent le meilleur départ de leur histoire.

Manchester City, toujours 3e avec 17 points, mais rejoint par Arsenal et West Ham, se retrouve sous une très forte pression avant de disputer dimanche le derby de Manchester contre United.

La 3e victoire d'affilée en championnat (1-0) de Newcastle (11), pour la 1re fois depuis un an, continue en revanche de plomber Liverpool (7), qui a de quoi s'inquiéter avant d'affronter mardi le Real à Madrid.

Toutes compétitions confondues, les Reds du décevant Balotelli, nullement remis en selle par son 1er but en huit matches mercredi, n'ont gagné qu'une seule de leurs quatre dernières rencontres.

Avec Costa finalement titulaire, Chelsea a lui joué sur un rythme tranquille pour ne pas perdre à nouveau sur blessure l'Espagnol avant le déplacement à Maribor, mais deux accélérations d'Oscar et de Hazard, qui a provoqué et transformé un penalty, lui ont suffi dans le derby du sud-ouest de Londres. Fabregas en a profité pour distribuer sa 9e passe décisive.

Malgré tout, les Blues n'ont pas montré le même visage défensif rassurant qu'à l'accoutumée et Austin, en inscrivant son 3e but en cinq jours, a même brièvement égalisé même si QPR reste finalement 19e.

Nouveau doublé de Sanchez

Avant sa sortie, le buteur de la Roja n'avait pas forcé pour essayer d'inscrire son 10e but et cela fait finalement à distance les affaires de celui d'Arsenal pour le titre de meilleur réalisateur.

Avec un doublé, Sanchez porte en effet une grande responsabilité dans le succès long à se dessiner (3-0) des Gunners (4) sur Burnley (20).

Le Chilien, intenable et qui a logiquement ouvert le score à 20 minutes du terme, vient en effet d'inscrire 10 buts lors de ses 12 derniers matches. Dont sept en championnat après ce 2e doublé d'affilée. Le défenseur Chambers s'est aussi fait plaisir avec un but et une passe décisive contre le dernier club sans victoire de l'élite.

Tout heureuse, leur équipe gomme un peu l'inconstance qui lui colle aux basques après trois nuls à l'Emirates, enchaîne une 2e victoire pour la 1re fois seulement cette saison et grappille une place. Avant la réception d'Anderlecht mardi, cela fait toujours du bien au moral pour Wenger et ses hommes.

Dans les autres rencontres, West Ham, étonnant 4e au coup d'envoi, recule (5e) en raison de son nul (2-2) à Stoke (12). Mais sans la gâchette Sakho et alors qu'ils ont été menés 2-0, cela reste un bon point pour les Hammers.

Dans le ventre-mou, Everton et Swansea n'ont pu se départager (0-0) et consolident leurs positions. La 6e pour les Gallois, la 9e pour les Toffees.

West Bromwich Albion a lui réussi à se donner un peu d'air à Leicester (1-0) et grimpe au 10e rang tandis que les Foxes restent à une inconfortable 17e place avec un point d'avance sur la zone rouge.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer