L'Atletico Madrid se replace

Mario Suarez a marqué le deuxième but de... (PHOTO JUAN MEDINA, REUTERS)

Agrandir

Mario Suarez a marqué le deuxième but de l'Atletico Madrid à la 71e minute.

PHOTO JUAN MEDINA, REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
MADRID

L'Atletico Madrid a bien rebondi contre l'Espanyol Barcelone (2-0) dimanche pour la 8e journée du Championnat d'Espagne, effaçant sa sortie de route du début du mois à Valence et se replaçant au pied du podium provisoire de la Liga.

Une jolie tête lobée du Portugais Tiago (43) puis un but sur corner de Mario Suarez (71), symboles de la puissance de feu de cette équipe sur coups de pied arrêtés, ont suffi aux champions d'Espagne pour s'imposer au stade Calderon.

Au classement, l'«Atleti» est temporairement quatrième avec 17 points, soit cinq de moins que le FC Barcelone (22 pts), solide leader après sa victoire samedi soir contre Eibar (3-0). Le Real Madrid, prochain adversaire du Barça en Liga, l'a également emporté ce week-end contre Levante (5-0) et compte 18 points avant le clasico de samedi prochain.

Pour l'Atletico, ce succès fait du bien après la défaite à Valence il y a 15 jours (3-1), avec une entame catastrophique qui avait mis en lumière des problèmes de concentration côté «colchonero».

Cette fois, les hommes de Diego Simeone se sont montrés sérieux et appliqués, dominant les débats en première période sans toutefois parvenir à emballer la rencontre face à des «Pericos» difficiles à bouger.

La faute au portier barcelonais Kiko Casilla, récemment convoqué en sélection espagnole, qui s'est montré intraitable face aux attaquants madrilènes: double sauvetage devant Arda Turan puis Mario Mandzukic sur un corner (2), frappe de Koke détournée sur son poteau (15), face-à-face remporté devant Mandzukic (65)...

C'était un match de gardiens, puisqu'à l'autre bout du terrain Miguel Angel Moya s'est lui aussi mis en évidence avec notamment une parade décisive sur une reprise à bout portant de Lucas Vazquez (13).

Dans ce contexte, c'est l'Atletico qui s'est montré le plus persévérant: c'est sur un nouveau corner repoussé par Casilla que le capitaine Gabi a alerté dans la surface Tiago, dont la tête lobée a enfin fini au fond (43).

Ensuite, les choses ont été plus faciles et un énième corner a permis à l'«Atleti» de se mettre à l'abri. Le jeune défenseur uruguayen de l'Atletico José Maria Gimenez a placé une tête aux six mètres et Mario Suarez n'a eu qu'à pousser le ballon dans les filets (71), assurant la victoire à l'Atletico avant de retrouver la Ligue des champions mercredi contre Malmö.

La fin de match a permis à Simeone de lancer Antoine Griezmann pour la dernière demi-heure, mais le Français n'a pas eu beaucoup de réussite, trouvant le poteau à angle fermé alors que la cage était vide (83).

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer