• Accueil > 
  • Sports > 
  • Soccer 
  • > L'Allemagne va de l'avant avec la technologie sur la ligne de but 

L'Allemagne va de l'avant avec la technologie sur la ligne de but

Le championnat anglais est actuellement le seul à... (Photo Alessandra Tarantino, archives Associated Press)

Agrandir

Le championnat anglais est actuellement le seul à avoir recours à la technologie, grâce au système «Hawk Eye» qui officie depuis plusieurs années sur le circuit de tennis.

Photo Alessandra Tarantino, archives Associated Press

Agence France-Presse
BERLIN

La Ligue allemande de football (DFL) a annoncé  officiellement lundi le lancement d'un appel d'offres pour l'introduction d'une technologie sur la ligne de but en Championnat d'Allemagne.

Les sociétés intéressées, qui disposent d'une technologie reconnue par la FIFA, peuvent d'ores et déjà s'enregistrer. L'introduction du système pourrait se faire au plus tôt le 1er juillet 2015 et pour un contrat allant jusqu'en fin de la saison 2017-2018.

La proposition serait soumise seulement au vote des 18 clubs de première division, comme l'avait demandé le Bayern Munich après la finale de la Coupe d'Allemagne en juin, pour décider si la technologie fera son entrée en Bundesliga.

Fin mars, les 36 clubs des première et deuxième divisions allemandes avaient rejeté par un vote l'introduction de la technologie sur la ligne de but. Seuls neuf clubs s'étaient alors exprimés en faveur alors que deux tiers des voix était nécessaire pour l'adoption d'un des systèmes disponibles.

«C'est un vote démocratique qu'il faut accepter», avait concédé Christian Seifert, le directeur général de la DFL.

Le recours à la technologie a gagné des sympathisants en Allemagne au fil des décisions controversées en Bundesliga et particulièrement après le désormais célèbre «but fantôme» de l'attaquant de Leverkusen Stefan Kiessling contre Hoffenheim (2-1) le 18 octobre en championnat.

Le championnat anglais est actuellement le seul à avoir recours à la technologie, grâce au système «Hawk Eye» qui officie depuis plusieurs années sur le circuit de tennis.

La FIFA a opté elle pour le système GoalControl-4D, qui repose sur l'utilisation de 14 caméras à haute vitesse installées dans le stade, sept pour chaque but, et qui fut utilisé durant le Mondial-2014.




Rondelle Libre >

123302:liste;4317250:box; 300_billet-brunet.tpl:file;
la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer