Manchester City évite de peu le piège contre Chelsea

Frank Lampard, de Manchester City, a égalisé la... (PHOTO ANDREW YATES, AFP)

Agrandir

Frank Lampard, de Manchester City, a égalisé la marque in extremis à la 85e minute.

PHOTO ANDREW YATES, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
LONDRES

Chelsea, inoffensif jusqu'à l'exclusion de Pablo Zabaleta, a encore été à deux doigts de piéger Manchester City, maintenu à flot par l'ex-Blue Frank Lampard (1-1) dimanche lors de la 5e journée du championnat d'Angleterre.

À deux doigts du coup parfait, les Blues restent leader avec 13 points, mais laissent filer leurs deux premiers points de la saison.

Battus mercredi par le Bayern pendant que les Londoniens se faisaient accrocher par Schalke, les Citizens (6) évitent de peu une défaite qui les aurait mis à huit points de leur rival.

Les joueurs de City ont pourtant tout fait pour resserrer l'écart à deux points en jetant toutes leurs forces dans la bataille, mais ils sont tombés cette fois sur une défense londonienne quasiment impériale avec Gary Cahill et John Terry dans l'axe.

Chelsea, qui s'était encore montré cruel avec son rival en attendant l'exclusion de Zabaleta (67) pour ouvrir le score par Andre Schürrle (71) après avoir été inoffensif, s'est toutefois fait prendre à son propre jeu puisque les Citizens n'ont pas renoncé et ont fini par égaliser in extremis grâce à Lampard (85).

Le relayeur, entré en jeu à la 78e minute, a toutefois eu l'élégance pour son ancien mentor José Mourinho de ne pas célébrer son 1er but à Manchester en mémoire de ses 648 matches avec le maillot d'en face.

Un nul qui apparaît finalement logique entre une équipe qui a fait le jeu sans finalement se procurer énormément d'occasions et une autre longtemps repliée sur son but et avant tout motivée par l'idée de faire déjouer l'adversaire.

Après deux tirs de Fernandinho à l'extérieur de la surface (29,55), Sergio Agüero, soutenu par Edin Dzeko en pointe et alimenté par James Milner et David Silva sur les côtés, avait offert à l'excellent Courtois l'alerte la plus chaude (56).

Mais Diego Costa, s'il n'a pas marqué son 8e but malgré un tir sur le poteau (80), a finalement encore été utile en provoquant le 2e carton jaune de Zabaleta lors d'un duel heurté à neuf avertissements. C'est même la première fois cette saison que l'attaquant espagnol ne marque pas.

Ensuite, la vitesse des visiteurs a fait le reste et Schürrle, plus vif qu'Eliaquim Mangala qui faisait ses débuts, a débloqué la rencontre.

Malgré tout, ce 4e match sans victoire ne fait pas les affaires de Manchester City, déjà battu deux fois par son grand rival la saison dernière.

Peu d'équipes peuvent pourtant se vanter d'avoir rejoint en infériorité numérique des Blues passés maîtres dans l'art de gérer leurs matches.

En face, Chelsea aurait sûrement préféré autre chose que ce 2e nul en quatre jours, mais la dynamique excellente du début de saison impulsée par «Mou» est de cette façon préservée et c'est bien là l'essentiel.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Manchester United et Tottenham sombrent

    Soccer

    Manchester United et Tottenham sombrent

    La chute de Manchester United et Tottenham se poursuit après leur humiliation contre le promu Leicester (5-3) et West Bromwich Albion (1-0), dimanche... »

Rondelle Libre >

123302:liste;4317250:box; 300_billet-brunet.tpl:file;
la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer