Mondial 2014: le stade de Sao Paulo pas encore prêt

Le stade, contient deux tribunes temporaires d'une capacité... (Photo Paulo Whitaker, Reuters)

Agrandir

Le stade, contient deux tribunes temporaires d'une capacité de 10 000 places chacune. La tribune temporaire nord, inachevée, sera de nouveau vide pour ce match dominical entre Corinthians et Botafogo, comptant pour le Championnat du Brésil.

Photo Paulo Whitaker, Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
SAO PAULO

Le stade de Sao Paulo, qui doit accueillir le match d'ouverture du Mondial-2014 le 12 juin, ne sera pas prêt à 100% pour le dernier test dimanche, comme l'avait pourtant exigé la FIFA, a annoncé vendredi le propriétaire.

Le club Corinthians, propriétaire du stade, a expliqué à l'AFP qu'il n'avait pas reçu l'autorisation des pompiers de vendre des places pour une des tribunes temporaires, encore «en cours de finalisation».

La vente de 40 000 entrées pour cette Arena Corinthians, qui doit recevoir plus de 65 000 spectateurs pour le coup d'envoi de la Coupe du monde, Brésil-Croatie dans le groupe A, a été autorisée.

Le stade, connu sous le surnom d'Itaquerao, contient deux tribunes temporaires d'une capacité de 10 000 places chacune.

Pour la tribune temporaire sud, achevée, 5000 billets seulement ont été vendus pour dimanche, a précisé à l'AFP Fast Engenharia, entreprise responsable de ces travaux.

La tribune temporaire nord, inachevée, sera de nouveau vide pour ce match dominical entre Corinthians et Botafogo, comptant pour le Championnat du Brésil.

La FIFA avait réclamé un deuxième test après celui du 18 mai, qui ne lui avait pas donné satisfaction. Lors de ce premier test officiel (un match Corinthians-Figueirense en championnat également), les deux tribunes temporaires étaient vides, et le stade avait accueilli près de 36 000 spectateurs.

«Il est vital pour nous que toutes les installations soient testées dans les conditions complètes de match, incluant les tribunes complémentaires et les installations», avait ensuite twitté le secrétaire général de la FIFA, Jérôme Valcke.

La Fédération internationale a pris le contrôle du stade pauliste le 21 mai, après plusieurs reports de la livraison de l'enceinte, où trois ouvriers sont morts dans des accidents du travail.

D'autres stades parmi les douze du Mondial demeurent inachevés, à des degrés divers: Curitiba, Cuiaba, Porto Alegre et Natal.




la liste:123302:liste;la boite:4317250:box

Rondelle libre>

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer