Chelsea s'incline, l'espoir grandit à City

Willian a reçu un carton rouge avant celui... (PHOTO ANDREW YATES, AFP)

Agrandir

Willian a reçu un carton rouge avant celui de son coéquipier Ramires.

PHOTO ANDREW YATES, AFP

Agence France-Presse
LONDRES

La défaite de Chelsea contre Aston Villa (1-0) coûte au leader un joker et rend espoir en vue du titre à Manchester City, vainqueur plus tôt de Hull dans des conditions défavorables (2-0) lors de la 30e journée du Championnat d'Angleterre.

Les Blues dominent toujours le classement avec leurs 66 points, mais, désormais 2e à six points avant les matchs de Liverpool et Arsenal dimanche, les Citizens contrôlent la fin de saison avec leurs trois matchs en retard qui leur offrent potentiellement neuf points.

Samedi, dans des conditions similaires puisque les deux ogres ont fini en infériorité numérique, les deux équipes n'ont pas montré le même visage.

Chelsea, qui met fin à 14 matchs d'invincibilité en championnat avant de jouer à quitte ou double sa qualification en quart de finale de Ligue des champions mardi contre Galatasaray, a ainsi une nouvelle fois contrôlé l'adversaire sans être capable de porter l'estocade.

Et l'équipe de Mourinho, qui n'a qu'un but de Matic logiquement refusé pour une main préalable à se mettre sous la dent (41), a fini par le payer cher lorsque Willian a commis une 2e faute (68).

Le temps restant a alors suffi pour que les Vilains, surtout occupés à défendre jusque-là, sortent de leur réserve et soient récompensés avec un but de Delph (82). La deuxième exclusion des Londoniens, celle de Ramires (90), fait elle mauvais genre.

Avant cela, la masse musculaire de Benteke leur avait posé beaucoup de problèmes.

Villa (10), qui n'était pourtant pas dans la forme de sa vie avec aucune victoire en février, en profite donc pour, après son carton contre Norwich, enregistrer une 2e victoire d'affilée, ce qui ne lui était pas encore arrivé cette saison.

Exclusion de Kompany

Après l'exclusion de son capitaine Kompany dès la 10e minute de jeu, Manchester a lui réagi complètement différemment, puisant dans cette contrariété la force d'ouvrir le score quatre minutes plus tard d'un maître tir de Silva.

Edin Dzeko et Manchester City, réduit à dix... (PHOTO NIGEL RODDIS, REUTERS) - image 2.0

Agrandir

Edin Dzeko et Manchester City, réduit à dix dès la 10e minute, ont réussi à ramener de Hull une victoire de 2-0.

PHOTO NIGEL RODDIS, REUTERS

Après les éliminations coup sur coup en Coupe d'Angleterre et en Ligue des champions, le titre reste donc un objectif largement à portée des Citizens malgré quatre défaites lors de leurs neuf derniers matches toutes compétitions confondues et alors qu'ils disputaient leur premier match de championnat depuis 21 jours.

Il faut pourtant croire qu'en ce moment, dès que le mouton noir Demichelis est présent en défense, celle-ci tangue.

Mais sans Agüero, finalement forfait, le meneur espagnol a refusé de céder à l'abattement et a rameuté sans cesse son équipe, livrant un match plein.

Newcastle battu 

Mentalement remis en selle, les joueurs de Pellegrini, logiquement parfois secoués chez le 13e, mais inspirés par leur entame prudente en 4-3-3 avec le trident Touré-Fernandinho-Garcia au milieu, ont alors réussi à conserver leur avantage jusqu'au bout.

Après des échecs de Zabaleta, qui a trouvé l'arête du but (31), ou Fernandinho (72), Dzeko, qui venait pourtant de buter sur McGregor (86), a même réussi à lui donner plus d'ampleur (90).

Pour le premier des sept matches de Premier League sans son manageur Alan Pardew, suspendu pour une tête contre un joueur de Hull, Newcastle, 9e, a été battu (1-0) sur le terrain de la lanterne rouge Fulham.

Le score du jour (4-2) a été réalisé par Southampton (8) face à Norwich (15) alors que WBA, qui reste en position délicate (16), a bien réagi (2-1) à Swansea (14) après l'annonce du licenciement prochain d'Anelka.

Enfin, Everton conserve la 6e place après son succès 2-1 devant Cardiff (19), avec trois points d'avance sur Manchester United qui accueillera Liverpool dimanche.

Arsenal, éliminé de la C1 par le Bayern Munich, a l'occasion de se relancer sur le terrain de Tottenham en clôture de la journée, dimanche également.




la liste:123302:liste;la boite:4317250:box

Rondelle libre>

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer