• Accueil > 
  • Sports > 
  • Soccer 
  • > Paris continue d'impressionner, Monaco tente de résister 

Paris continue d'impressionner, Monaco tente de résister

Le Paris SG reste solidement accroché à la première place du Championnat de... (Photo: AFP)

Agrandir

Photo: AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse

Le Paris SG reste solidement accroché à la première place du Championnat de France après avoir surclassé Nantes (5-0) et compte toujours 5 points d'avance sur Monaco, victorieux à Toulouse (2-0), dimanche lors de la 21e journée.

4e match et 4e victoire en 2014 pour le PSG, qui poursuit son sans-faute sur tous les tableaux avant le grand rendez-vous des 8e de finale de la Ligue des champions dans un mois contre Leverkusen (aller le 18 février).

Laurent Blanc avait aligné son équipe-type et les stars ont été au rendez-vous. Le capitaine brésilien Thiago Silva, Zlatan Ibrahimovic (doublé, 16e et 17e buts en L1), Thiago Motta et Edinson Cavani (13e réalisation en L1) ont régalé le Parc et humilié des Canaris pas au niveau.

La vedette monégasque Radamel Falcao se fait elle plus discrète. Muet depuis le 8 novembre, le buteur a laissé à Toulouse le beau rôle à Kurzawa et surtout à Lucas Ocampos, auteur d'un ciseau acrobatique splendide.

Monaco a rendu une copie assez moyenne, surtout en première période, et n'a guère été convaincant dans le jeu mais il n'a pas abdiqué et compte bien maintenir le suspense pour le titre le plus longtemps possible.

Claudio Ranieri avait décidé de frapper fort et de se passer des services du milieu portugais Moutinho, décevant depuis son arrivée l'été dernier, et de le remplacer par Geoffrey Kondogbia. Le champion du monde des moins de 20 ans n'a pas apporté grand chose mais a eu le mérite de délivrer une passe décisive.

Eric Abidal est lui toujours aussi inquiétant en défense.

Paris n'a pas fait le trou avec l'ASM mais les deux superpuissances financières de la L1 commencent tout de même à lâcher la meute. Lille (3e), battu à Saint-Etienne (2-0), est déjà relégué à 10 longueurs du PSG et voit poindre la menace des Verts (4e).

Dans cette lutte acharnée pour les places européennes, Lyon, efficace à Reims (2-0), ne s'avoue pas non plus vaincu. L'OL (8e), encore engagé sur 4 tableaux, ne s'est incliné qu'une seule fois au cours de ses 16 dernières sorties, toutes compétitions confondues.

Les accessits continentaux, cruciaux pour les finances, sont loin mais le club de Jean-Michel Aulas sera peut-être l'un des grands animateurs de la seconde partie de saison avec le podium en ligne de mire.

Avec la forme actuelle de Yoann Gourcuff, tous les espoirs sont en tout cas permis. Le meneur de jeu, encore une fois excellent, a visiblement retrouvé son physique et le moral, offrant de nouvelles perspectives à son équipe.

Marseille n'a pas pu combattre samedi, son match contre Valenciennes ayant été annulé à cause des fortes précipitations qui ont rendu la pelouse du Vélodrome impraticable, et reste planté en 5e position.

Bordeaux a en revanche réalisé une très mauvaise opération avec sa défaite à Bastia (1-0), qui l'empêche de venir tutoyer le podium (9e).




publicité

publicité

la liste:123302:liste;la boite:4317250:box

Rondelle libre>

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer