BILLET

Le Ballon d'Or à Cristiano Ronaldo: un sacre attendu

Cristiano Ronaldo a dominé la planète soccer en... (Photo Jonathan Nackstrand, archives AFP)

Agrandir

Cristiano Ronaldo a dominé la planète soccer en 2013 avec des chiffres ahurissants à Madrid ou en sélection portugaise.

Photo Jonathan Nackstrand, archives AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Cette fois, Cristiano Ronaldo n'a pas été obligé de regarder Lionel Messi monter sur la scène de Zurich et soulever le Ballon d'or. Dauphin de l'Argentin en 2009, 2011 et 2012, le joueur du Real Madrid a reçu, hier après-midi, le trophée pour la deuxième fois de sa carrière. Avec près de 28% des suffrages, il a devancé Messi et Franck Ribéry.

Le choix est logique tant le Portugais a dominé la planète soccer avec des chiffres ahurissants à Madrid ou en sélection portugaise. Dans les deux cas, il a tourné à plus d'un but par match, avec une nette amélioration statistique à partir du mois de septembre. Il a notamment dominé la phase de groupes de la Ligue des champions avec 9 buts en 450 minutes.

Il a également épaté le monde entier lors d'un barrage entre le Portugal et la Suède largement ramené en un duel entre Zlatan Ibrahimovic et lui. Alors que le vote pour le Ballon d'or venait d'être prolongé de deux semaines - jusqu'au 29 novembre - , Ronaldo avait inscrit quatre buts en deux matchs contre les Vikings. De quoi faire la différence au bon moment et recevoir, en prime, les applaudissements du difficile Ibrahimovic.

Ronaldo a donc répété son exploit de 2008 grâce à une saison qui est allée crescendo. Il a également profité de l'année plus difficile de son éternel rival. Messi n'a ainsi jamais été dans les discussions menant à l'octroi de ce Ballon d'or adjugé par les journalistes, les sélectionneurs et les capitaines d'équipe nationale. La faute à une année 2013 marquée par de trop fréquents passages à l'infirmerie. Messi a notamment raté les deux derniers mois de l'année, trahi par des problèmes musculaires.

Pour Ribéry, finalement, la problématique était ailleurs. Si Ronaldo était le plus décisif individuellement et le plus rayonnant médiatiquement, le Français est celui qui avait le plus beau palmarès à mettre de l'avant. Il a notamment remporté la Ligue des champions, le championnat allemand ou la Coupe d'Allemagne avec le Bayern Munich. Pas suffisant pour bousculer la hiérarchie, cependant...

_______________________________________________

Les autres honneurs

> Équipe type:

Manuel Neuer (Bayern Munich)

Philipp Lahm (Bayern Munich)

Sergio Ramos (Real Madrid)

Thiago Silva (PSG)

Daniel Alvès (Barcelone)

Andres Iniesta (Barcelone)

Xavi (Barcelone)

Franck Ribéry (Bayern Munich)

Cristiano Ronaldo (Real Madrid)

Zlatan Ibrahimovic (PSG)

Lionel Messi (Barcelone)

> Entraîneur de l'année : Jupp Heynckes (Bayern Munich)

> Entraîneuse de l'année : Silvia Neid (Allemagne)

> Plus beau but de l'année : Zlatan Ibrahimovic




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Cristiano Ronaldo remporte le Ballon d'Or

    Soccer

    Cristiano Ronaldo remporte le Ballon d'Or

    La performance individuelle a donc primé sur le palmarès: Cristiano Ronaldo a remporté lundi son deuxième Ballon d'or, après celui de 2008, aux... »

  • Ballon d'Or: Franck Ribéry déçu

    Soccer

    Ballon d'Or: Franck Ribéry déçu

    Le milieu de terrain français du Bayern, Franck Ribéry s'est montré déçu mardi de ne pas avoir remporté le Ballon d'Or, attribué au Portugais... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:4273453:box

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer