L'Impact signe un deuxième gain de suite sur la route

Patrice Bernier... (Photo Edouard Plante-Fréchette, archives La Presse)

Agrandir

Patrice Bernier

Photo Edouard Plante-Fréchette, archives La Presse

Partager

La Presse Canadienne
Portland

L'Impact de Montréal a égalé sa marque d'équipe pour le plus de victoires à l'étranger en une saison en signant un deuxième gain consécutif sur la route, cette fois par la marque de 2-1 face aux Timbers de Portland, samedi.

>>> Commentez le début de saison de l'Impact sur le blogue de Pascal Milano

Montréal n'avait récolté que neuf points en 17 parties à l'extérieur du Stade Saputo l'an dernier.

Hassoun Camara a ouvert la marque en exécutant une bicyclette à la perfection pour donner les devants aux siens à la 30e minute. Camara a profité d'un ballon libre dans la surface pour enfiler l'aiguille de manière spectaculaire.

L'Impact a doublé son avance à la 60e minute lorsque le nouveau venu Andres Romero a servi une passe parfaite à Felipe, qui s'était démarqué dans la zone de réparation. Romero, qui a été prêté à l'Impact par le Tombense Futebol Club au mois de février, avait fait son entrée dans le match à la 59e minute.

Les Timbers ont bien failli réduire l'écart quelques instants plus tard, mais Andrew Jean-Baptiste a été frustré par Troy Perkins qui a plongé à sa droite pour stopper son tir.

Perkins a finalement cédé pour la première fois de la saison à la 80e minute lorsque le milieu de terrain des Timbers, Ben Zemanski, a centré le ballon pour Ryan Johnson qui l'a déjoué en déviant le ballon grâce à une glissade.

Les locaux ont frappé à la porte dans les arrêts de jeu, mais Perkins et la défensive montréalaise ont fait le boulot pour assurer la victoire. Le gardien de l'Impact a fait face à six tirs cadrés tout comme son vis-à-vis Donovan Ricketts.

Les deux gardiens affrontaient respectivement leur ancienne équipe, eux qui ont été impliqués dans une transaction entre l'Impact et les Timbers au mois d'août dernier.

Le onze montréalais avait menacé rapidement dans la rencontre. Felipe a obtenu une occasion de marquer dès la huitième minute, mais son tir a raté tout juste à la droite du filet de Ricketts. Trois minutes plus tard, ce dernier a réservé un arrêt spectaculaire à Marco DiVaio qui avait redirigé un ballon de la tête dans la surface de réparation.

Même s'ils ont été discrets en première demie, les Timbers ont bien contrôlé le ballon en milieu de terrain. Ils ont réussi à percer la défensive montréalaise à la 27e minute quand Johnson a dirigé un bon tir au filet que Perkins a repoussé du pied gauche.

Portland est revenu à la charge à la 37e minute par l'entremise de Diego Valeri, mais Perkins veillait au grain. Les Timbers ont aussi profité d'un coup franc tout près de la surface une minute plus tard, mais le mur défensif de l'Impact a bloqué le tir bas de Johnson.

L'Impact disputera son prochain match le 16 mars au Stade olympique de Montréal face au Toronto FC.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:2500684:box

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer