• Accueil > 
  • Sports > 
  • Soccer 
  • > L'AC Milan interrompt un match en raison de chants racistes 

L'AC Milan interrompt un match en raison de chants racistes

Kevin-Prince Boateng, de l'AC Milan, a été la... (Photo: Reuters)

Agrandir

Kevin-Prince Boateng, de l'AC Milan, a été la cible de chants racistes.

Photo: Reuters

Partager

Sur le même thème

Associated Press
Busto Arsizio, Italie

Un match amical entre l'AC Milan et l'équipe professionnelle mineure Pro Patria a été interrompu en raison de chants racistes des partisans du club.

Le milieu de terrain ghanéen Kevin-Prince Boateng, cible de plusieurs de ces chants, a d'abord enguirlandé les tifosis du Pro Patria, avant de retirer son maillot et de retraiter vers le vestiaire à la 28e minute de jeu, immédiatement imité par ses coéquipiers.

Boateng a quitté sous les applaudissements nourris des partisans de l'AC Milan qui s'étaient déplacés pour assister à la rencontre.

Ses coéquipiers Urby Emanuelson, Sulley Muntari et M'Baye Niang auraient aussi été la cible de chants racistes.

Le match a d'abord été interrompu, puis suspendu en raison des chants dirigés à l'endroit des Milanais.

L'entraîneur de l'AC Milan, Massimiliano Allegri, a déclaré qu'on devait envoyer un «signal fort» contre le racisme et que le sport avait subi suffisamment d'incivilités.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:2500684:box

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer