La Juventus Turin ne tremble pas, Del Piero non plus

La Juventus Turin a vaincu la Lazio Rome... (Photo : Giorgio Perottino, Reuters)

Agrandir

La Juventus Turin a vaincu la Lazio Rome (2-1) grâce à un somptueux coup franc direct d'Alessandro Del Piero à huit minutes de la fin.

Photo : Giorgio Perottino, Reuters

Agence France-Presse
Rome

La Juventus Turin a repris la tête du championnat d'Italie, cédée 24 heures à l'AC Milan, en battant la Lazio Rome (2-1) grâce à un somptueux coup franc direct d'Alessandro Del Piero à huit minutes de la fin, mercredi lors de la 32e journée.

La Juve ne lâche pas. Elle a répondu à la victoire du Milan au Chievo Vérone (1-0) mardi. Mordant dans le ballon, les hommes d'Antonio Conte ont ouvert le score par Simone Pepe, à la demi-heure de jeu (31).

Federico Marchetti, le gardien de l'Italie au Mondial-2010, a sauvé à plusieurs reprises la Lazio, et les «Bianconeri», qui se sont créé beaucoup d'occasions nettes, ont vu Stefano Mauri égaliser à la dernière seconde avant la mi-temps.

Mais le bijou de Del Piero a confirmé que l'équipe d'Antonio Conte avait les nerfs d'un champion en puissance. La Juve, toujours invaincue, garde la main sur le titre depuis le «hara-kiri» du Milan contre la Fiorentina (1-2), lors du samedi de Pâques.

Car cette fois, ce sont les «Rossoneri» qui sont fébriles. Mardi, le Milan a peiné pour s'imposer au Chievo (1-0), marquant sur son seul tir, une superbe frappe de 30 m de Sulley Muntari, avant de résister au va-tout véronais. «Pour nos funérailles, il faudra attendre encore un peu», a lancé un Massimiliano Allegri revanchard. Il a prévenu: le titre se jouera «jusqu'au bout».

Derrière la lutte pour le +Scudetto+, la bataille pour la troisième place et l'accessit à la Ligue des champions éreinte ses combattants.

Naples lâche prise

Naples semble lâcher prise avec sa troisième défaite consécutive, à domicile contre l'Atalanta Bergame (1-3). Depuis l'élimination en Ligue des champions contre Chelsea, le Napoli n'a pris que 2 points en cinq matches. L'Atalanta a ouvert le score par Giacomo Buonaventura, et a enfoncé le clou après l'égalisation d'Ezequiel Lavezzi par Giampaolo Bellini et le Chilien Carlos Carmona. Goran Pandev a été exclu: rien ne va plus à Naples.

L'AS Rome en profite pour prendre la 4e place, après sa victoire contre l'Udinese (3-1). Francesco Totti, en joueur de légende, comme Del Piero, a marqué le but qui compte, celui du 2-1. La Roma n'est plus qu'à quatre longueurs de la Lazio...

À 2 points de la «Louve», l'Inter Milan garde le droit de rêver après sa victoire contre Sienne (2-1), avec un doublé de Diego Milito, dont un penalty, qui revient à la deuxième place du classement des buteurs (20 buts), derrière Zlatan Ibrahimovic (23). L'Argentin sublimera-t-il son équipe jusqu'au podium, au bout d'une saison de cauchemar?

Catane, une des surprises de la saison, a craqué en encaissant deux buts dans les deux dernières minutes contre Lecce à domicile (2-1).

Ce succès permet au club des Pouilles de croire encore au maintien: Lecce revient à 2 points du Genoa, premier non-relégable, tenu en échec par Cesena (1-1). Cesena est presque condamné, dimanche, son cas pourrait être mathématiquement réglé.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:2500684:box

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer