Deux médailles de bronze pour les Québécois en slopestyle

Alex Bellemare... (PHOTO MIKE RIDEWOOD, ARCHIVES PC)

Agrandir

Alex Bellemare

PHOTO MIKE RIDEWOOD, ARCHIVES PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Les Québécois Alex Bellemare et Anouk Purnelle-Faniel ont mérité le bronze en slopestyle à la Coupe du monde de ski acrobatique à Font Romeu en France, samedi.

En raison de forts vents, les finales masculines et féminines ont été annulées. Les organisateurs ont décidé que les résultats des qualifications seraient utilisés comme classement final de la compétition.

L'Américain McRae Williams a remporté l'or avec 92,80 points, récoltés jeudi. L'argent est revenu au Suédois Jesper Tjader (91,40 points) et le bronze à Bellemare de Saint-Boniface, avec une note de 90,60.

« Ma force, c'est surtout sur les rampes et je n'ai pas pu exploiter mon talent à 100 % sur ce parcours, a dit Bellemare, 23 ans. Nous n'avons pas eu beaucoup d'entraînement. J'ai fait une pratique une heure avant les qualifications parce que c'était la seule fois où il faisait beau. Je n'ai pas fait des rails aussi techniques que j'aurais pu. Je pense que j'aurais pu améliorer mon score s'il y avait eu des finales et que les conditions auraient été plus belles. »

L'Ontarien Evan McEeachran a terminé 15e et le Britanno-Colombien Teal Harle 18e.

Le parcours d'Alex Beaulieu-Marchand (38 points) s'était déjà arrêté en qualification jeudi. L'athlète de Saint-Augustin-de-Desmaures a conclu en 57e place.

Du côté féminin, les qualifications ont aussi été annulées vendredi à cause des mauvaises conditions météorologiques et reportées à samedi.

En matinée, malgré le blizzard, la mauvaise visibilité et l'accumulation de neige, Purnelle-Faniel a pris le troisième rang avec une note de 78,40. La Française Tess Ledeux (81,60 points) a fini première et la Norvégienne Johanne Killi (80 points) deuxième.

Pour la skieuse de Québec, c'est une première médaille en carrière à la Coupe du monde.

« Je me sentais bien, malgré les conditions difficiles. Je suis contente de ma descente, a commenté Purnelle-Faniel, 22 ans. Avec ma médaille, je n'aurais pas pu mieux commencer ma saison de ski. Je suis confiante pour le reste de la saison. »

Jean-François Cusson, entraîneur adjoint de l'équipe canadienne de ski acrobatique slopestyle, a ajouté que c'était aussi un retour à la compétition pour elle.

« Anouk s'est blessée il y a un an et demi environ. Double fracture au tibia et au péroné de la jambe droite. Nous n'avions pas de grandes attentes, surtout avec la température. Nous voulions seulement bien skier et passer à travers le parcours sans blessure, mais nous avons eu un petit bonus! »

Pendant la dernière année, la jeune femme n'a pas eu beaucoup l'occasion de skier à cause de sa fracture, mais en a profité pour faire de l'entraînement en salle.

« J'avais vraiment perdu beaucoup de force et j'avais beaucoup de douleur avec ma tige de métal dans la jambe. J'ai donc travaillé beaucoup sur ma forme physique et sur les rails, parce que ça ne me causait pas de douleur contrairement aux sauts », a conclu Anouk Purnelle-Faniel.

La Britanno-Colombienne Yuki Tsubota a fini en septième place et les Ontariennes Nikki Blackall et Dara Howell ont terminé respectivement 14e et 16e.

Kim Lamarre, de Lac-Beauport, n'a pas pris le départ de la compétition.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer