Jasey-Jay Anderson cinquième aux Mondiaux

Jasey-Jay Anderson... (Photo Michal Cizek, AFP)

Agrandir

Jasey-Jay Anderson

Photo Michal Cizek, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Sportcom

Le planchiste québécois Jasey-Jay Anderson a pris le cinquième rang du slalom géant en parallèle disputé vendredi aux Championnats du monde de surf des neiges de Kreischberg, en Autriche.

Sixième des qualifications, Anderson a amorcé les rondes éliminatoires avec une victoire contre l'Autrichien Andreas Prommegger. L'athlète de Mont-Tremblant a ensuite été vaincu en quarts de finale par le Slovène Zan Kosir. Ce dernier a réussi à atteindre la finale, où il a été défait par le Russe Andrey Sobolev. L'Autrichien Benjamin Karl a remporté la médaille de bronze devant le Russe Valery Kolegov.

Également du départ, Indrik Trahan, de Trois-Rivières, n'a pu franchir le cap des qualifications où il a terminé 33e.

Du côté féminin, la Québécoise Caroline Calvé a conclu en dixième place après avoir été éliminée en huitièmes de finale.

«Mes descentes et ma disqualification d'hier ont fait monter un peu la pression. Je me sentais plus nerveuse aujourd'hui. Surtout que cette piste-là me donne des difficultés même à l'entraînement et même lorsque les conditions sont belles. Je ne me sentais pas 100% confiante, même si je suis plus confortable en géant», a dit Calvé.

En dépit d'une deuxième descente en deçà de ses attentes, Calvé a conclu les qualifications au neuvième rang. La Québécoise a été vaincue dès la première ronde éliminatoire par la Suisse Julie Zogg qui a opté pour le parcours rouge.

«Comme hier, ce parcours était plus rapide que le bleu. J'ai fait du mieux que j'ai pu, mais je n'ai vraiment pas fait une bonne descente. D'abord, j'ai eu un mauvais départ. Partir un peu en retard, déjà, ce n'était pas l'idéal. J'ai essayé de me rattraper sur le plat, qui est ma grande force, mais il n'était pas assez long. Bref, ma descente n'était pas très bonne de A à Z», a indiqué la Montréalaise de 36 ans.

Elle s'est néanmoins réjouie de la victoire de l'Autrichienne Claudia Riegler, qui a défait la Russe Alena Zavarzina en finale. L'athlète de 41 ans, qui en était à sa neuvième présence en Championnats du  monde, a ainsi décroché son premier titre mondial en slalom géant en parallèle.

«Je trouve ça tellement cool pour Claudia! Pendant des années, l'équipe nationale autrichienne hésitait à lui faire une place à cause de son âge. Je trouve ça super inspirant qu'elle ait continué à faire du snow et à bien performer. C'est un mythe qu'on atteint notre peak dans la vingtaine. La course, c'est surtout dans la tête que se passe», a commenté Calvé.

En finale pour le bronze, la Japonaise Tomoka Takeuchi a eu le meilleur sur Julie Zogg. Parmi les autres Canadiennes, Marianne Leeson a été éliminée en quarts de finale et a conclu au huitième rang. Quant à la Montréalaise Ariane Lavigne, elle s'est arrêtée en qualifications où elle a fini 21e.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer