Maxence Parrot remporte l'or aux X-Games

«Je n'arrive pas à y croire. Les X... (Photo Jacques Boissinot. PC)

Agrandir

«Je n'arrive pas à y croire. Les X Games, c'est ce qu'il y a de plus gros», a confié Maxence Parrot.

Photo Jacques Boissinot. PC

(Aspen, Colorado) Maxence Parrot a remporté vendredi soir l'épreuve de Big Air des X Games à Aspen, au Colorado. Il s'agit de la victoire la plus importante de sa jeune carrière.

«Je n'arrive pas à y croire. Les X Games, c'est ce qu'il y a de plus gros», a-t-il confié, quelques instants après avoir réussi 2 sauts spectaculaires qui lui ont valu un score de 93.

«J'ai appris ces sauts seulement [jeudi] soir et je n'en reviens pas de les avoir réussis aussi bien. Et j'ai presque complété une manoeuvre jamais réussie en compétition lors de mon dernier saut, a raconté le planchiste de 19 ans originaire de Bromont. C'est une saison extraordinaire qui se poursuit, et je n'arrive pas encore à croire que ça va continuer dans deux semaines aux Jeux olympiques.»

Le Québécois Sébastien Toutant a été éliminé de justesse en préliminaire, mais il n'a pas vraiment pris de risque après sa chute spectaculaire, mercredi, à l'entraînement. Le planchiste de L'Assomption, rassuré sur l'état des muscles de sa cage thoracique, sera de la finale du slopestyle samedi après-midi avec Parrot et Mark McMorris.

Groenewoud sur le podium

Rosalind Groenewoud s'inquiétait mercredi de ne pas avoir skié en compétition depuis plusieurs semaines. Cela n'a guère paru vendredi soir aux X Games où la skieuse acrobatique a pris la deuxième place de l'épreuve de superpipe.

«Roz G» a obtenu 83,66 points à sa première de trois descentes et elle n'a été devancée que par l'Américaine Maddie Bowman (86,66), obtenant ainsi sa troisième médaille à Aspen où elle s'était imposée en 2012.

«Ç'a été une semaine difficile, avec notamment la blessure de ma bonne amie Megan Gunning mercredi, mais je suis vraiment heureuse d'avoir réussi une telle performance ce soir [hier], a confié l'athlète de Calgary. Après avoir subi deux interventions chirurgicales aux genoux en décembre, je voulais simplement réussir une bonne descente ici... J'en ai complété trois et en plus, je suis sur le podium!»

Alex Beaulieu-Marchand éliminé en qualifications

En slopestyle, le dicton des skieurs est «Go Big or Go Home». Le Québécois Alex Beaulieu-Marchand en a donné une belle démonstration vendredi aux X Games, mais à trop tenter de réussir des manoeuvres énormes, il n'a pu éviter les fautes et a été éliminé en qualifications.

«Je suis énormément déçu, il n'y a pas grand-chose d'autre à dire», a-t-il lancé au pied de la pente, après sa deuxième descente. Beaulieu-Marchand, l'un des plus grands skieurs de sa discipline à 1,83 m, faisait ses débuts aux X Games.

Sans doute nerveux, il a commis une faute au tout début de sa première descente. Beaucoup mieux parti dans la seconde, il a raté la réception de son deuxième saut et n'a pu aborder le dernier.

Finalement 16e et dernier, le Québécois de 19 ans aura heureusement l'occasion de se reprendre ce soir dans l'épreuve de Big Air, où il retrouvera son compatriote Vincent Gagnier.




À découvrir sur LaPresse.ca

Rondelle Libre >

123302:liste;4317250:box; 300_billet-brunet.tpl:file;
la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer