La fondeuse Marit Bjoergen annonce sa retraite

Marit Bjoergen a remporté 15 médailles olympiques (8... (Photo Dmitri Lovetsky, AP)

Agrandir

Marit Bjoergen a remporté 15 médailles olympiques (8 en or, 4 en argent, 3 de bronze) au cours de sa glorieuse carrière.

Photo Dmitri Lovetsky, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Oslo

La fondeuse norvégienne Marit Bjoergen, athlète la plus titrée et la plus médaillée des Jeux olympiques d'hiver, a annoncé vendredi qu'elle mettait un terme à sa carrière, à l'âge de 38 ans.

«Je sens que je n'ai pas la motivation nécessaire pour être à 100% une saison de plus, et c'est pourquoi j'ai décidé d'arrêter», a déclaré Marit Bjoergen à la télévision publique NRK en marge des championnats de Norvège de ski de fond.

«C'est un jour très particulier», a-t-elle ajouté avant de fondre en larmes.

Avec 15 médailles olympiques (8 en or, 4 en argent, 3 de bronze), «Gull Marit» («Marit en or») devance de deux breloques au palmarès des Jeux d'hiver son compatriote Ole Einar Bjoerndalen, «roi du biathlon», qui a lui aussi annoncé cette semaine, à 44 ans, qu'il raccrochait les skis.

Arrivée à PyeongChang en février avec déjà dix médailles récoltées depuis les Jeux de Salt Lake City en 2002, Marit Bjoergen avait rajouté en Corée du Sud deux médailles d'or en relais et 30 km, une médaille d'argent au skiathlon et deux médailles de bronze au 10 km libre et sur le sprint par équipes.

Jeux d'hiver et d'été confondus, c'est le nageur américain Michael Phelps qui détient, de loin, le record absolu avec 28 médailles, dont 23 en or.

Les hommages se succédaient vendredi en Norvège pour saluer l'impressionnante carrière de la fondeuse aux 114 titres individuels en Coupe du monde.

«Elle a été terriblement importante pour moi. C'était mon idole», a réagi entre deux sanglots la fondeuse norvégienne Therese Johaug, absente des derniers JO pour cause de suspension après une violation des règles antidopage.

«Tu as été une source d'inspiration et un modèle. Tu nous as fait sauter de joie et hurler de nervosité», a écrit sur son compte Twitter l'ancien premier ministre norvégien et secrétaire général de l'OTAN Jens Stoltenberg.




Rondelle Libre >

123302:liste;4317250:box; 300_billet-brunet.tpl:file;
la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer