Alex Harvey termine deuxième à la poursuite de 15 km

Alex Harvey pose avec sa médaille d'argent.... (PHOTO JACQUES BOISSINOT, LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Alex Harvey pose avec sa médaille d'argent.

PHOTO JACQUES BOISSINOT, LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(QUÉBEC) Alex Harvey a terminé sa « saison de rêve » en beauté, prenant le deuxième rang de la poursuite de 15 kilomètres style libre en conclusion des finales de la Coupe du monde de Québec, devant des dizaines de milliers de spectateurs dimanche après-midi sur les plaines d'Abraham.

Dans un sprint à trois pour la victoire, Harvey a été devancé d'un cheveu par Johannes Hoesflot Klaebo. Les deux fondeurs ont enregistré le même temps de 32:44,5, mais la photo d'arrivée a déterminé que le Norvégien avait eu l'avantage. Niklas Dyrhaug, un autre Norvégien, a fini troisième à un dixième.

« C'est déjà assez dur de battre un Norvégien, [en battre] deux était une tâche un peu trop grande pour moi aujourd'hui, a réagi Harvey après la course. Mais je suis vraiment super content de terminer deuxième et de conclure une saison de rêve de pour moi. »

Alex Harvey en compagnie de Johannes Hoesflot Klaebo et... (Photo Jacques Boissinot, LA PRESSE CANADIENNE) - image 4.0

Agrandir

Alex Harvey en compagnie de Johannes Hoesflot Klaebo et Niklas Dyrhaug.

Photo Jacques Boissinot, LA PRESSE CANADIENNE

Grâce à ce podium et sa victoire de vendredi au sprint, l'athlète de 28 ans a officialisé sa troisième place au classement cumulatif de la saison 2016-17, son dernier grand objectif.

Avec Dyrhaug qui le suivait, Harvey a lui-même refermé l'écart de 23 secondes le séparant de Klaebo au début de l'épreuve. Les trois meneurs se sont observés dans la dernière des quatre boucles, s'arrêtant presque avant la longue descente vers le stade. Le champion mondial a dû réagir aux attaques successives concertées de Klaebo et Dyrhaug.

Deuxième à l'amorce du sprint final, Harvey a pu devancer Dyrhaug, mais n'a pas été en mesure de résister au jeune Klaebo, sacré meilleur sprinter de la saison vendredi.

« Se faire déborder par lui, c'est quand même pas trop plate, a reconnu Harvey. C'est presque prévisible. »

Marit Bjoergen s'impose

Chez les dames, Marit Bjoergen a devancé sa coéquipière norvégienne Heidi Weng dans le dernier sprint pour l'emporter par une seconde et deux dixièmes.

La troisième place est allée à Stina Nilsson de la Suède, à une minute de la gagnante.

Bjoergen et Weng entamaient le tracé avec 29 secondes d'avance, et elles ont gardé un bon coussin tout au long des 10 km de la course.

Au terme de l'épreuve, Weng a pu mettre la main sur le globe de cristal du classement général de la Coupe du monde.

Krista Parmakoski de la Finlande a terminé deuxième au classement général, devant la Norvégienne Ingvild Flugstad Oestberg.

Emily Nishikawa a été la meilleure des 14 Canadiennes, finissant 38e.

- Avec La Presse canadienne




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer