Le TAS interdit aux fondeurs russes de participer aux Mondiaux

Le fondeur russe Alexander Legkov... (Photo Sergei Karpukhin, archives Reuters)

Agrandir

Le fondeur russe Alexander Legkov

Photo Sergei Karpukhin, archives Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Lausanne, Suisse

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a refusé de lever temporairement la suspension imposée à cinq fondeurs russes qui souhaitent participer aux Championnats du monde de ski nordique.

Les cinq skieurs ont été suspendus par la Fédération internationale de ski pendant la tenue d'une enquête à la suite de la parution du rapport de l'enquêteur de l'Agence mondiale antidopage Richard McLaren. Ce rapport fait état d'un système de dopage généralisé en Russie et de la manipulation d'échantillons récoltés lors des Jeux olympiques de Sotchi, en 2014, où deux de ces cinq fondeurs ont été médaillés.

Le TAS n'a pas rejeté l'appel de cette suspension provisoire, mais a plutôt refusé d'acquiescer à la demande de «requête d'urgence» des skieurs afin qu'ils puissent prendre part aux Mondiaux de ski nordique, qui se mettront en branle mercredi, à Lahti, en Finlande.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer