Martin Johnsrud Sundby s'impose en Estonie, Alex Harvey 19e

Le gagnant Martin Johnsrud Sundby est entouré d'Iivo... (Photo Martti Kainulainen, AFP/Martti Kainulainen)

Agrandir

Le gagnant Martin Johnsrud Sundby est entouré d'Iivo Niskanen (à gauche) et de Hans Christer Holund (à droite).

Photo Martti Kainulainen, AFP/Martti Kainulainen

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Otepää, Estonie

La Norvège a signé un doublé à la Coupe du monde de ski de fond d'Otepää, en Estonie, alors que Martin Johnsrud Sundby et Marit Bjoergen ont gagné les courses présentées dimanche, prouvant qu'ils seront parmi les favoris pour les Championnats du monde.

Sundby a accru son avance en tête du classement de la Coupe du monde en remportant le 15 km classique en 40 minutes, 38,2 secondes (40:38,2), tandis que le Québécois Alex Harvey a dû se contenter de la 19e place, à 1:50 du vainqueur.

Le Finlandais Iivo Niskanen (41:15,3) et le Norvégien Hans Christer Holund (41:27,3) ont complété le podium.

La course a été disputée sous la pluie, ce qui a entraîné plusieurs chutes chez les favoris.

Les Canadiens Graeme Killick (47e), Devon Kershaw (49e), Knute Johnsgaard (57e) et Jesse Cockney (72e) ont aussi pris part à la compétition. Len Valjas n'a pas pris le départ.

Chez les dames, Bjoergen a été dominante, complétant le 10 km classique en 29:59,0 pour battre la Suédoise Charlotte Kalla (30:25,5) par 26,5 secondes et la meneuse au classement de la Coupe du monde, la Norvégienne Heidi Weng (30:56,2), de 57,2 secondes.

Il s'agit de la 106e victoire en carrière sur le circuit de la Coupe du monde pour la fondeuse de 36 ans, plus du double que sa plus proche poursuivante.

Les Championnats du monde de ski de fond seront lancés jeudi, en Finlande, avec les sprints masculin et féminin.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer