Harvey termine neuvième de la poursuite de 15 km style classique

Alex Harvey... (Photo Patrick Woodbury, archives Le Droit)

Agrandir

Alex Harvey

Photo Patrick Woodbury, archives Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
LILLEHAMMER, Norvège

Le fondeur Alex Harvey a pris le neuvième rang de la poursuite de 15 kilomètres en style classique dimanche à la Coupe du monde de Lillehammer, en Norvège.

Huitième avant le départ grâce à ses deux dixièmes places obtenues au sprint classique et au 10 kilomètres libre vendredi et samedi, l'athlète de Saint-Ferréol-les-Neiges est parti 51,4 secondes après le meneur provisoire, le Suédois Calle Halfvarsson.

Harvey a profité de la première moitié de l'épreuve pour mettre de la pression sur la tête de la course aux côtés de skieurs norvégiens, se hissant même au quatrième rang à la mi-parcours. Il n'a cependant pu maintenir le rythme et a progressivement dégringolé au classement, terminant à 16,2 secondes du vainqueur, le Norvégien Martin Johnsrud Sundby.

En retranchant ses 51,4 secondes de retard au départ, Harvey aura finalement parcouru les 15 km en 39 minutes et 1,6 seconde, obtenant ainsi le sixième meilleur chrono de la journée.

Sundby a devancé de 2,3 secondes son compatriote Johannes Hoesflot Klaebo, tandis que le Finlandais Matti Heikkinen a été le troisième à rallier la ligne d'arrivée, à 2,7 secondes derrière.

Les Canadiens Devon Kershaw, Len Valjas, Graeme Killick, Knute Johnsgaard, Bob Thompson et Andy Shields ont respectivement terminé 27e, 48e, 53e, 72e, 81e et 83e.

La Norvège a également réalisé un doublé chez les femmes, grâce à Heidi Weng et Ingvild Flugstad Oestberg qui se sont emparées des deux premières places de la poursuite de 10 km. Le podium a été complété par la Finlandaise Krista Parmakoski.

Emily Nishikawa fut la meilleure fondeuse canadienne avec une 46e place, à 2:06,09 de Weng.

Partie 53e, la Québécoise Cendrine Browne a quant à elle fini 52e. L'autre représentante de l'unifolié inscrite à cette épreuve, Dahria Beatty, s'est contentée du 59e échelon.

Les fondeurs prendront maintenant la direction de Davos, en Suisse, en vue de la prochaine Coupe du monde qui se tiendra la semaine prochaine.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer