Alex Harvey termine 4e lors de la poursuite de Québec

Alex Harvey a terminé en quatrième position, samedi, à la poursuite de 15... (Photo Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Photo Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Charles Lalande
La Presse Canadienne

Alex Harvey a terminé en quatrième position, samedi, à la poursuite de 15 kilomètres style libre de Québec, la quatrième étape du Tour de ski du Canada.

Tout au long de la course, le natif de Saint-Ferréol-les-Neiges a suivi de très près le chemin parcouru par le Norvégien Martin Johnsrud Sundby.

Dans les derniers mètres, Harvey, alors en cinquième place, a battu son rival de vitesse pour terminer au pied du podium. Il conserve également le quatrième rang au classement général du tour.

«Il est le prince du Canada. Nous sommes chez lui, je devais le laisser aller», a blagué Sundby.

«La journée a été excellente encore une fois. C'était plus difficile qu'hier (vendredi). Je savais que Sundby était l'un des meilleurs sprinteurs au monde. Il n'y en a pas beaucoup qui peuvent le suivre», a fièrement mentionné le héros local.

Sergey Ustiugov a conservé son maillot de meneur du tour sans trop de difficulté. Le Russe a survolé la piste du début à la fin et a franchi la distance en 34 minutes et 31,8 secondes, terminant 17,7 secondes devant le Norvégien Petter Northug fils.

Son compatriote Emil Iversen est venu compléter le podium.

À chaque fois que Northug tentait de se rapprocher du meneur, Ustiugov puisait dans ses ressources afin d'accentuer son avance. La ténacité du fondeur de Novossibirsk a forcé Northug à changer de stratégie.

«Les trois premiers tours, je travaillais avec Emil, puis, au quatrième, j'ai décidé d'attaquer Sergey, mais je n'étais pas capable de le rejoindre. J'ai donc choisi de bien finir la course pour conserver ma deuxième place», a dit le médaillé d'argent.

La moitié du tour vient d'être atteinte et Iversen a avoué déjà ressentir des signes de fatigue.

«Au début, j'étais en forme, mais à la moitié du parcours, je sentais que mon corps ne suivait plus comme je voulais. Je suis quand même satisfait de ma journée», a soutenu celui qui devance Harvey de 47 secondes au classement général.

Après une journée difficile vendredi, l'Ontarien Devon Kershaw a terminé au 21e rang lors de la poursuite. Ivan Babikov, un Canadien né en Russie, a pris la 35e position.

Patrick Stewart-Jones, de Chelsea, a pris le 66e rang et le Gatinois Simon Lapointe a quant à lui fini en 82e position.

Domination norvégienne

Chez les femmes, la délégation de la Norvège a dominé la poursuite de 10 kilomètres style libre en s'emparant de cinq des six premières places. L'Américaine Jessica Diggins s'est infiltrée chez ses rivales en décrochant une cinquième position.

Heidi Weng et Therese Johaug se sont suivies pas à pas tout au long de la compétition. Au final, Weng (24:18,8) a devancé sa compatriote d'un maigre dixième de seconde.

«Heidi est une battante. Elle a terminé en force pour l'emporter. C'était vraiment une belle course, la météo était très belle», a lancé une Johaug tout de même heureuse de sa journée de travail.

La championne a également vanté les conditions météorologiques et la compétition livrée par Johaug.

«Elle est tellement rapide, ce n'est pas facile de la distancer. Nous sommes restées proches jusqu'à la ligne d'arrivée.»

Astrid Uhrenholdt Jacobsen est montée sur la troisième marche du podium.

La meilleure Canadienne a été Emily Nishikawa, avec une 45e position. Cendrine Browne, de Saint-Jérôme, a terminé au 49e rang. Pas très loin derrière elle, Olivia Bouffard-Nesbitt, de Morin Heights, a enregistré le 52e rang meilleur temps.

Le Tour de ski du Canada se transporte maintenant à Canmore, en Alberta, pour la présentation des quatre dernières étapes du 8 au 12 mars.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer