Alex Harvey termine septième au 15 km

Alex Harvey a remporté une médaille d'argent au 10 km... (PHOTO HEIKKI SAUKKOMAA, REUTERS)

Agrandir

Alex Harvey a remporté une médaille d'argent au 10 km libre, samedi.

PHOTO HEIKKI SAUKKOMAA, REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
KUUSAMO, Finlande

Alex Harvey a terminé septième de la poursuite de 15 kilomètres présentée dans le cadre de la Coupe du monde de ski de fond de Ruka, en Finlande, dimanche.

Harvey, de St-Ferréol-les-Neiges, a complété la distance en 38 minutes et 5,5 secondes, à 30,4 secondes du vainqueur, le Norvégien Martin Johnsrud Sundby.

«Ce matin, je me sentais vraiment bien et frais, mais c'était vraiment un casse-tête au niveau du fartage, a déclaré le fondeur québécois. La piste était gelée et il y a eu deux à trois centimètres de nouvelle neige qui est tombée. Ce n'était pas un désastre, mais je suis un peu déçu compte tenu de la façon dont je me sentais aujourd'hui [dimanche].»

Johnsrud Sundby a devancé au fil d'arrivée ses compatriotes Petter Northug, qui est passé de la quatrième à la deuxième position, et Finn Haagen Krogh. Northug a accusé un déficit de 20,5 secondes sur Johnsrud Sundby, et Krogh de 32,7.

«Ça fait deux ans qu'il [Johnsrud Sundby] est le meilleur au monde et il a deux gros globes de cristal, a rappelé Harvey. Il est bien parti et en ce moment, il a la meilleure forme physique. C'est important de bien commencer la saison en novembre, mais il reste encore quatre mois.»

Johnsrud Sundby s'est élancé sur le parcours avec une avance de 13,8 secondes sur Krogh, après avoir remporté le 10 km pas de patin samedi. Il a rapidement creusé l'écart en tête.

Les compatriotes de Harvey, Devon Kershaw, Ivan Babikov, Graeme Killick et Michael Somppi ont respectivement terminé 23e, 50e, 55e et 81e. Len Valjas n'a pas participé à cette épreuve.

Le champion en titre de la Coupe du monde de ski de fond s'est donc rapidement bâti une avance de 66 points devant Northug au classement général, et une de 110 points devant Krogh.

Chez les dames, la Norvégienne Therese Johaug a également survolé la compétition, remportant la poursuite de 10 km en 27:22,3. La Suédoise Stina Nilsson s'est emparée de l'argent avec un retard de 22,6 secondes sur Johaug, suivie de la Norvégienne Ingvild Flugstad Oestberg, troisième à 32,4 secondes.

La Canadienne Emily Nishikawa a terminé 60e, à 3:23,1.

Johaug est en tête du classement général avec un coussin de 33 points devant Nilsson, qui avait terminé deuxième dans deux autres épreuves plus tôt ce week-end. Oestberg suit en troisième place à 76 points.

La Norvégienne Heidi Weng a entamé la compétition en troisième place, mais elle a commis une erreur étrange après 7 km lorsqu'elle a oublié qu'elle avait un autre tour à compléter. Elle a lancé un sprint vers le fil d'arrivée et a plongé au sol après l'avoir franchi, à bout de souffle. Lorsqu'on l'a informée qu'elle avait encore un tour à compléter, elle a obtenu la permission de changer de couloir et de poursuivre la course, mais sa faute lui a coûté six places au classement.

La Coupe du monde de Ruka fut assombrie par une météo peu clémente. Les épreuves de sauts à skis et du combiné nordique ont été annulées à cause des puissantes bourrasques de vent.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer