Petite victoire personnelle pour Alex Harvey

Alex Harvey a été le meilleur fondeur du... (Photo : Anders Wiklund, archives AFP)

Agrandir

Alex Harvey a été le meilleur fondeur du Canada, concluant à 35,7 secondes du vainqueur, le Russe Alexander Legkov.

Photo : Anders Wiklund, archives AFP

Partager

Éric Gaudette-Brodeur
Sportcom

Alex Harvey a savouré « une petite victoire personnelle » samedi quand il s'est classé au 17e rang de la course de 10 kilomètres style libre à la Coupe du monde de ski de fond de Kuusamo, en Finlande.

« C'est un peu ma bête noire ici. Ce sont des parcours avec des montées vraiment abruptes. En pas de patin, c'est ma faiblesse », a admis l'athlète de Saint-Ferréol-les-Neiges, 27e la saison dernière lors de la même épreuve.

« C'est quand même assez difficile de bien skier sur un parcours comme ça. Moi, j'aime mieux des longues glisses avec une grosse puissance. Là, il faut vraiment raccourcir la glisse et augmenter le tempo. C'est un peu moins confortable pour moi. »

« J'ai travaillé beaucoup pour m'améliorer (en style libre). Il en manque encore, c'est sûr, 17e ce n'est pas à mon goût, sauf qu'avec le début de saison que j'ai, il faut que je prenne ça comme une petite victoire personnelle. »

C'est le Russe Alexander Legkov qui l'a emporté samedi, en un temps de 21 min 52,8 s. Le Norvégien Petter Northug a fini deuxième (21 min 59,6 s) et le Français Maurice Manificat troisième (22 min 00,7 s).

Harvey a été le meilleur fondeur du pays, concluant à 35,7 secondes du vainqueur.

L'Albertain Ivan Babikov a terminé 23e, l'Ontarien Devon Kershaw 35e, l'Albertain Kevin Sandau 75e et l'Ontarien Len Valjas 81e.

En résumé, Harvey était heureux des efforts récents qu'il a mis en pas de patin. « C'est motivant de voir que la sueur que j'ai mis là-dedans paye. »

« Ça prouve que l'entraînement, c'est vrai que ça porte fruit si tu le fais bien. En même temps, il y a encore place à amélioration pour être dans les 10 premiers. »

Du côté des femmes, un 5 kilomètres style libre était au programme. Les Canadiennes Dasha Gaïazova, Chandra Crawford et Alysson Marshall n'y ont pas connu le succès escompté, se classant 40e, 64e et 81e.

La Norvégienne Marit Bjoergen s'est imposée en 12 min 02,9 s, devançant l'Américaine Kikkan Randall (12 min 25,6 s) et la Russe Yulia Tchekaleva (12 min 27,4 s).

Des poursuites en style classique de 15 kilomètres pour les hommes et de 10 kilomètres chez les femmes seront disputées dimanche.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:2500684:box

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer