Saison terminée pour Ted Ligety et Aksel Lund Svindal

Les maux de dos persistants de Ted Ligety... (Photo Giovanni Auletta, AP)

Agrandir

Les maux de dos persistants de Ted Ligety ont mis fin à sa tentative de gagner un quatrième titre consécutif en slalom géant.

Photo Giovanni Auletta, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Graham Dunbar
Associated Press
Genève, Suisse

Deux des plus grandes vedettes du circuit de la Coupe du monde de ski alpin doivent renoncer aux Mondiaux du mois prochain en raison de blessures qui les forcent à mettre fin à leur saison.

L'Américain Ted Ligety et le Norvégien Aksel Lund Svindal - qui comptent tous deux cinq titres mondiaux - ont révélé sur les réseaux sociaux que toute leur attention était maintenant tournée vers leur retour à la compétition l'an prochain.

Les maux de dos persistants de Ligety ont mis fin à sa tentative de gagner un quatrième titre consécutif en slalom géant. Il devrait être opéré de façon imminente.

«Malheureusement, une intervention chirurgicale signifie que ma saison est terminée et que je n'aurai pas l'occasion de défendre mon titre aux Mondiaux», a écrit Ligety sur Instagram.

Le skieur de 32 ans a gagné les slaloms géants des Championnats du monde de 2011, 2013 et 2015. Les prochains seront disputés à Saint-Moritz, du 6 au 19 février.

Ligety s'attend par contre à défendre son titre olympique en slalom géant aux Jeux de Pyeongchang.

«Je serai de retour et de nouveau très rapide», a dit celui qui a aussi mis la main sur la médaille d'or du combiné des Jeux de Turin, en 2006.

L'Américain n'a pris part qu'à cinq courses de la Coupe du monde cette saison, de retour d'une chirurgie pour réparer une déchirure ligamentaire au genou subie en janvier 2016. Son meilleur résultat a été une cinquième place à Sölden, en Autriche, avant d'être ralenti par ses maux de dos.

«Depuis cette course, j'éprouve d'importantes douleurs à la jambe gauche, qui m'empêchent de skier au niveau auquel je m'attends.»

Svindal a quant à lui mis en ligne une photo prise de son lit d'hôpital quatre jours après avoir renoncé à disputer la descente de Wengen, en Suisse, pour tenter de trouver une solution pour son genou droit, sérieusement blessé il y a un an.

«Mon équipe médicale et moi avons convenu d'y aller avec une autre opération, a indiqué Svindal. Ils ont découvert que mon ménisque n'était plus attaché à l'os.»

Ce nouveau revers pour le vétéran de 34 ans fait suite à un retour rapide au sommet. Il a terminé trois fois sur le podium en descente et en super G à Val d'Isère, en France, et Val Gardena, en Italie. Cette dernière épreuve est réputée pour être très exigeante physiquement.

«Depuis la descente de Val Gardena, j'ai une drôle de sensation au genou. Le fait que mon ménisque soit détaché signifie qu'il ne remplit plus sa fonction, ce qui signifie que chaque atterrissage et chaque choc au genou est douloureux.»

En confirmant qu'il ne skiera plus cette saison, Svinfdal a ajouté: «C'est du déjà vu. Mais si je peux être meilleur l'an prochain, ça en vaut grandement la peine».

Svindal a mis la main sur son dernier titre mondial en 2013, en descente. Il avait aussi terminé troisième au super G, remporté par Ligety.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer