Henrik Kristoffersen domine le slalom d'Adelboden

Henrik Kristoffersen... (Photo Alessandro Trovati, AP)

Agrandir

Henrik Kristoffersen

Photo Alessandro Trovati, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
ADELBODEN

Le Norvégien Henrik Kristoffersen, détenteur du globe de la spécialité, a repris sa domination sur le slalom en remportant dimanche l'épreuve d'Adelboden comptant pour la Coupe du monde de ski alpin, en empochant les deux manches.

Meilleur temps de la manche initiale perturbée ensuite par du brouillard, le prodige norvégien n'a laissé aucune chance à ses adversaires dans la seconde, pour devancer en 1 min 54 s 87 centièmes l'Italien Manfred Mölgg (+1.83) et son grand rival, l'Autrichien Marcel Hirscher (+2.19).

Krisoffersen s'était déjà imposé sur la difficile piste d'Adelboden l'an passé, devançant Hirscher et le Russe Alexander Khoroshilov, qui termine 5e, juste derrière l'Allemand Felix Neureuther.

Le Norvégien avait terminé 3e jeudi à Zagreb d'un slalom remporté par Mölgg.

Il signe ainsi son troisième succès de la saison entre les piquets serrés, après ses victoires à Val d'Isère et Madonna di Campiglio en décembre.

De son côté, Hirscher réussit l'incroyable exploit de monter pour la huitième fois sur le podium du slalom d'Adelboden en huit participations depuis 2010 avec trois succès consécutifs entre 2012 et 2014.

Au classement général de la spécialité, Kristoffersen revient à égalité avec Hirscher avec 360 points.

Au classement général de la Coupe du monde, l'Autrichien reste largement en tête (893 pts), avec 299 points d'avance sur Pinturault, vainqueur du slalom géant samedi et 9e dimanche. Kristoffersen pointe à la 3e place, à 2 points du Français.

Le premier spécialiste de la vitesse, l'autre Norvégien Kjetil Jansrud occupe la 4e place, à une centaine de points du podium.

Lors de la première manche, Kristoffersen, dossard 3, avait bénéficié de conditions clémentes alors qu'à partir du dossard 5, les concurrents, dont Hirscher, avaient été fortement pénalisés par le brouillard.

L'Autrichien, furieux, pointait alors à la 6e place après avoir concédé 1 sec 60 centièmes, alors que la visibilité s'était beaucoup réduite.

Le Français Alexis Pinturault, vainqueur samedi du slalom géant devant Hirscher, avait lui largement été distancé à la 10e place à 2 sec 64 centièmes. Le skieur de Courchevel a finalement terminé au 9e rang, après avoir abandonné jeudi à Zagreb.

La performance du jour est à mettre à l'actif du Norvégien Jonathan Nordbotten, au-delà de la 25e place à l'issue de la première manche et qui a longtemps détenu le meilleur temps de la seconde, pour finalement être devancé de seulement 2 centièmes par son compatriote Kristoffersen.

De nombreux skieurs ont abandonné dans la 1re manche, dont l'Italien Stefano Gross, vainqueur à Adelboden en 2015.

Les skieurs vont rester en Suisse pour rejoindre Wengen, où Pinturault, lauréat de la dernière épreuve à Santa Caterina, se présentera en favori du combiné vendredi, avant la descente samedi et le slalom dimanche.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer